13 Juin 2019

Cameroun: Dédicace - Leçons de bonne gouvernance

Le livre « Scandales » de Viviane Ondoua Biwolé a été présenté le 6 juin dernier à Yaoundé.

«Scandales : Eléments de casuistique pour une viabilité organisationnelle » est le titre du récent livre de Viviane Ondoua Biwolé, l'ancien directeur général adjoint de l'Institut supérieur de management public (ISMP). Le livre est un retour sur quelques sulfureuses affaires qui ont marqué l'actualité nationale. Onze « scandales » révélateurs, selon l'auteur, de « dérives managériales ».

Le 6 juin dernier, au cours de la cérémonie de dédicace à Yaoundé, Viviane Ondoua Biwolé a avoué que la matière de son ouvrage lui a été servie par la presse. Son travail de collecte s'est appuyé sur 300 coupures de journaux qui lui ont servi de prétextes pour se rapprocher des personnalités concernées, afin de légitimer les déclarations. Les rencontres avec les PCA, DG, ministres, directeurs techniques, entre autres, ont permis de recouper l'information.

Dans quel intérêt? « Derrière chaque scandale se cache un problème de gestion. Je voulais proposer une lecture critique de ces faits sans verser dans l'invective, et permettre en effet que des leçons soient tirées », répond Viviane Ondoua Biwolé. Et Patrice Amba Salla, ancien ministre des Travaux publics, qui a proposé une note de lecture, de préciser que l'auteure voulait « mettre la main à la pâte pour corriger la mal gouvernance ». « Scandales... » balaie plusieurs aspects. Il revient par exemple sur l'absence du livre scolaire dans les rayons à la rentrée scolaire, ou encore interroge la méritocratie et l'équilibre régional dans les concours d'entrée aux grandes écoles.

Viviane Ondoua Biwolé pose le problème de l'ingérence réelle ou supposée de certaines autorités dans le fonctionnement des entreprises, tout en revisitant la gouvernance de quelques sociétés. Poursuivant son propos, Patrice Amba Salla a clairement émis des réserves sur les sources médiatiques de l'auteure et craint que l'ouvrage relaie le vacarme des journaux manipulés, dont les rédacteurs sont parfois des tireurs à gage instrumentalisés pour éliminer des adversaires.

D'après lui, dans cette confusion, ce qui serait scandaleux dans les « Scan dales », c'est que l'auteur ait pu prendre en compte un scandale qui n'en est pas un... De toutes les façons, l'auteur assume ses choix. « J'attends le débat. Un débat constructif car, il n'était pas question pour moi de trouver les coupables, mais de comprendre ces tumultes managériaux pour trouver des solutions aux problèmes posés », a t-elle déclaré. « Scandales : Eléments de casuistique pour une viabilité organisationnelle au Cameroun » a été publié aux Editions Clé le mois dernier.

Cameroun

Crise anglophone - Un avocat de la défense de Sisiku Ayuk Tambe et compagnie enlevé ce jour à Bamenda

L'avocat Sang George a été enlevé par un groupe d'hommes non identifiés tôt ce… Plus »

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.