Angola: Le pays et la France renforcent la sécurité maritime

Luanda — Un navire français appelé "Commandant Bouan" a accosté jeudi au Port de Luanda, dans le but de renforcer la coopération en matière de sécurité maritime entre l'Angola et la France.

Avec 100 occupants à bord, dont quatre femmes, le navire "Commandant Bouan" restera au port de Luanda jusqu'à lundi prochain.

S'exprimant devant la presse, l'ambassadeur de France en Angola, Sylvain Itté, a déclaré que la présence du navire français sur la côte angolaise s'était concrétisée et témoignait de la volonté exprimée par les deux Gouvernements de renforcer la coopération dans le domaine de la défense maritime.

Le séjour du navire français au Port de Luanda permettra d'effectuer des exercices militaires en mer entre les deux marines de guerre, selon l'ambassadeur français.

Il a affirmé que cette visite faisait partie du protocole de Yaoundé, un accord international visant à renforcer et à défendre la sécurité des côtes du golfe de Guinée.

La Marine de Guerre Française, qui patrouille dans le golfe de Guinée, joue un rôle déterminant dans la lutte contre la piraterie et la pêche illégale dans cette zone côtière.

Outre l'Angola, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin, le Nigeria, le Cameroun, la Guinée Equatoriale, le Gabon, Sao Tomé-et-Principe, la République Démocratique du Congo, la République du Congo et d'autres pays font également partie de la région du golfe de Guinée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.