Nigeria: Habib El Malki représente S.M le Roi à la célébration de la Journée de la démocratie au Nigeria

Sur instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a représenté mercredi le Souverain à la célébration de la "Journée de la démocratie" au Nigeria. Selon un communiqué de la Chambre des représentants, M. El Malki a été accueilli, mardi à son arrivée à Abuja, par une délégation de haut niveau du ministère nigérian des Affaires étrangères ainsi que par l'ambassadeur du Royaume Moha Ouali Tagma.

Prenant part à un dîner officiel offert mardi par le chef de l'Etat nigérian, le président de la Chambre des représentants a présenté, au nom de Sa Majesté le Roi, ses félicitations au président Mohamadu Buhari à l'occasion de cet événement, de même qu'il a fait part de la détermination du Royaume à œuvrer pour la consolidation des relations bilatérales conformément aux orientations des chefs d'État des deux pays.

Par la même occasion, M. Buhari a salué la présence du représentant de SM le Roi aux festivités organisées en célébration de la "Journée de la démocratie", tout en mettant en avant la profondeur des relations maroco-nigérianes. Habib El Malki a particulièrement pris part à la cérémonie de célébration de cette Journée qui s'est déroulée en présence de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement de pays africains ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires et du corps diplomatique accrédité à Abuja.

A cette occasion, le président Buhari s'est félicité des étapes franchies depuis 20 ans par son pays sur la voie de la démocratie et son engagement résolu en faveur de la consolidation des institutions du pays.

La Journée de la démocratie est un événement qui revêt une grande portée symbolique pour le peuple nigérian frère en ce sens qu'il célèbre chaque année, de manière solennelle, le retour à l'ordre constitutionnel et la fin de la dictature militaire. Cet hommage rendu à la démocratie par le Nigeria est significatif à bien des égards surtout qu'il s'agit du premier rassemblement démographique et de la deuxième puissance économique du continent.

Fêtée jusqu'en 2017 le 29 mai, date de son investiture, M. Buhari a décidé, en 2018 par décret, d'en fixer la date au 12 juin, correspondant à l'élection du président Moshood Abiola qui a été empêché de gouverner par la junte militaire du général Babanguida, après avoir remporté démocratiquement le scrutin présidentiel organisé en 1994.

Mort en prison en 1998, Abiola est devenu depuis lors une icône de l'histoire politique du Nigeria qui a décidé de se souvenir, le 12 juin de chaque année, de cet homme qui a été élu mais qui n'a jamais gouverné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.