Angola: Les États-Unis prêts à soutenir la formation de jeunes angolais

Luanda — Les États-Unis sont prêts à continuer de soutenir les efforts de l'Exécutif angolais pour la formation continue des jeunes afin de contribuer à la croissance économique et sociale du pays.

C'est ce qu'a déclaré jeudi à Luanda, l'attachée de presse, de culture et d'éducation de l'ambassade américaine en Angola, Deneyse Kirkpatrick, à la cérémonie de clôture du cours destiné aux administrateurs, directeurs et techniciens des médias, intitulé "Maker Apaces Training ", dans le cadre d'un protocole signé avec le réseau de Médiathèques d'Angola (ReMA), en juillet 2018.

Elle a dit que les États-Unis continueraient à mettre l'accent sur la formation continue des jeunes angolais pour qu'ils acquièrent les compétences nécessaires pour être plus efficaces et efficients dans leurs emplois et dans d'autres secteurs de la société.

La diplomate a rappelé que l'Angola était un partenaire stratégique des États-Unis, raison pour laquelle sont pays continuerait à investir dans cette relation en formant des techniciens du Réseau de Médiathèques d'Angola afin de mieux fournir des services à leurs utilisateurs, qui sont essentiellement jeunes.

Elle a ajouté que la formation de trois jours promue par l'Ambassade américaine en Angola avait permis aux participants d'apprendre à créer des événements et d'autres activités pertinentes pour le public du ReMA, comme solliciter le feedback des utilisateurs et le processus de candidature à une université ou une école supérieure américaine.

"Les questions sur la manière d'aider les étudiants à se préparer aux examens d'entrée à l'université et à connaître les différents coûts liés aux études aux Etats-Unis étaient également des sujets clarifiés dans la formation", a-t-elle poursuivi.

L'attachée de presse américaine a ajouté que des jeunes éduqués et responsables contribuent au développement du pays et améliorent les conditions socio-économiques de leurs communautés, d'où l'intérêt des États-Unis de soutenir une telle formation.

Quinze techniciens des Médiathèques de Luanda, Benguela, Huíla, Zaire, Malanje, Huambo, Cunene, Lunda Sul et Bié ont participé à ce cours, ainsi que des membres du projet American Corner, de la municipalité de Cazenga.

Les médiathèques nationales sont des centres de connaissance et d'innovation technologique conçus par l'Exécutif pour faciliter l'inclusion numérique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.