14 Juin 2019

Madagascar: Mobile money - Deux étudiants arrêtés pour dépôt de faux billets à Ambohimangakely

La prudence est de mise. Un gérant d'un « cash point » opérant dans la commune rurale d'Ambohimangakely, district d'Antananarivo Avaradrano a failli perdre 200 000 Ariary hier. Heureusement, celui-ci est déjà expérimenté dans son métier qui consiste à manipuler des billets de banque.

L'acte s'est passé vers 13 heures dans le « fokontany » d'Andranoro. Deux individus sont venus déposer une somme de 200 000 ariary soit 10 billets de 20 000 ariary. Sans hésitation, il a fait l'opération y afférante. Ainsi, les clients lui ont versé l'argent et ont quitté les lieux. C'est à ce moment-là que le guichetier s'est rendu compte qu'il venait d'encaisser de faux billets. Il a tout de suite appelé la gendarmerie de la brigade d'Ambohimangakely dont le commandant a envoyé trois éléments sur place. Arrivés à temps, ces derniers ont croisé les deux individus auteurs de l'infraction à proximité du « cash point ». A bord d'un scooter JOG, ils tentaient de s'enfuir quand les gendarmes les ont surpris.

La fouille effectuée sur eux a permis de découvrir 1,1 million d'Ariary de faux billets dissimulés dans leurs sacs à dos. L'enquête a révélé que les suspects sont des étudiants. Ils ont 20 ans et habitent respectivement à Ambohibao et Ambohipo. Durant leur interrogatoire, ils ont dénoncé un individu résidant à Antanimena qu'ils ont qualifié comme étant le cerveau de cet acte. Celui-ci a été arrêté à Mahamasina le même jour vers 18 heures 30. L'enquête est en cours.

Madagascar

Accueil des Barea - La population également en liesse à Ambositra

Les personnes en situation de handicap n'ont pas été laissées en reste. Plus »

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.