12 Juin 2019

Le Forum consultatif national du Zimbabwe sur la Zone de libre-échange continentale africaine se tiendra le 19 juin

Lusaka — - Le Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Zimbabwe en partenariat avec le Bureau sous-régional de la Commission économique pour l'Afrique pour l'Afrique australe (CEA-AA), la Commission de l'Union africaine (CUA), et le Centre africain pour la politique commerciale (ATPC) organisera conjointement le forum consultatif national sur « La Zone de libre-échange continentale africaine : Élaborer une stratégie nationale de mise en œuvre de la ZLECA pour le Zimbabwe » du 19 au 20 juin 2019.

Le forum a pour objectif principal de consulter les parties prenantes nationales afin de contribuer à l'élaboration de la stratégie nationale du Zimbabwe dans le cadre de la ZLECA. Une fois achevée, la stratégie de mise en œuvre de la ZLECA viendra compléter la politique commerciale plus large du pays et identifiera les principales opportunités commerciales, les contraintes actuelles et les mesures requises pour permettre au Zimbabwe de tirer pleinement parti des marchés nationaux, régionaux et mondiaux dans le contexte de ladite Zone.

L'Accord établissant la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) est entré en vigueur le 30 mai 2019 pour les 24 pays qui ont déposé leurs instruments de ratification. Cette date marquait les 30 jours après que le seuil minimal de 22 pays ait déposé ses instruments de ratification auprès du Président de la Commission de l'Union africaine (CUA), le dépositaire désigné à cet effet, comme stipulé dans l'article 23 de l'Accord. La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) a été lancée le 21 mars 2018 à Kigali, au Rwanda. Le Zimbabwe a déposé ses instruments de ratification le 24 mai 2019.

L'objectif principal de la ZLECA est de créer un marché continental unique de biens et de services, avec une libre circulation des hommes et femmes d'affaires et des investissements, ouvrant ainsi la voie à une accélération de la mise en place de l'Union douanière. La ZLECA deviendra un moteur essentiel de la croissance économique, de l'industrialisation et du développement durable en Afrique, comme indiqué dans l'agenda 2063 de l'Union africaine (UA) pour « L'Afrique que nous voulons ».

Le forum comportera des exposés d'experts du commerce nationaux, de représentants de la CEA et de la CUA, ainsi que d'éminents experts nommés. L'ordre du jour comprendra également une table ronde au cours de laquelle des experts des principaux ministères économiques et sociaux seront invités à partager leur point de vue sur la ZLECA, les enseignements tirés de l'intégration du commerce régional et à fournir des orientations pour la mise en œuvre de la ZLECA au Zimbabwe.

Le forum comportera également des tables rondes et des présentations de représentants d'associations professionnelles et d'organisations qui fourniront une analyse pratique de l'importance et de la pertinence de la ZLECA et de ses possibilités d'appui au développement durable au Zimbabwe.

La réunion envisagera également de consolider les propositions des différentes parties prenantes sur la stratégie de mise en œuvre efficace de la ZLECA et guider la composition du Comité national de la ZLECA, qui supervisera la mise en œuvre de l'Accord au Zimbabwe. Le Forum fait partie d'un programme plus vaste visant à élaborer une stratégie nationale de mise en œuvre de l'Accord, qui comprend une consultation à l'échelle nationale.

La stratégie nationale de mise en œuvre, en cours d'élaboration par les pays africains, mettra l'accent sur les intérêts prioritaires des pays dans les programmes de développement continental et mondial, dans le cadre d'un projet plus vaste visant à renforcer l'intégration commerciale de l'Afrique grâce à la mise en œuvre effective de la ZLECA. La CEA apprécie le soutien financier apporté par l'Union européenne au projet de la ZLECA et sa collaboration avec les autres partenaires, notamment la Commission de l'Union africaine (CUA), le Centre du commerce international (CCI), la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et une sélection de projets d'experts commerciaux indépendants pour identifier les éléments clés à prendre en compte dans les stratégies de mise en œuvre de la ZLECA.

Publié par:

Bureau pour l'Afrique australe

Commission économique pour l'Afrique

P.O. Box 30647, Lusaka, Zambia.

Media Contacts:

Mr. Bedson Nyoni

Senior Information Management Assistant

Bureau pour l'Afrique australe de la Commission économique pour l'Afrique

+260 977845948

Email: nyonib@un.org

williamsnyoni@gmail.com

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.