Cameroun: Moustiquaires imprégnées - La distribution gratuite a commencé

La première phase de l'opération lancée hier à Mandjou par le Minsanté, Dr. Manaouda Malachie, concerne quatre régions du pays

Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a procédé hier à l'esplanade de la chefferie de Mandjou II, région de l'Est, au lancement officiel de la distribution gratuite des Moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (Milda). La cérémonie protocolaire s'est déroulée en présence de quelques membres du gouvernement dont Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et Alim Hayatou, secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé publique, chargé de la lutte contre les Épidémies et les Pandémies. Il s'agit de la troisième campagne du genre mise en œuvre par le gouvernement et ses partenaires dans la lutte contre le paludisme.

Car malgré ces progrès enregistrés après les campagnes de 2011, 20152016 le paludisme demeure un problème de santé publique au Cameroun. « Selon le rapport mondial sur le palu disme 2018, l'OMS classe le Cameroun au neuvième rang, parmi les pays les plus touchés par la maladie. De manière spécifique, les régions les plus affectées sont l'Est, l'Adamaoua, le Centre et le Sud-Ouest», a déclaré le Minsanté. En 2018, 25,8% de cas de paludisme parmi les maladies ont été reçus en consultation dans les formations sanitaires, pour 3.263 décès. Il constitue également la première cause d'absentéisme au travail et à l'école.

Aussi, pour Manaouda Malachie, cette troisième campagne de distribution gratuite de masse des Milda constitue-telle un tournant décisif dans la lutte contre le paludisme au Cameroun. Près de 15 millions de Milda seront ainsi distribuées, à raison d'une Milda pour deux personnes. L'objectif étant d'assurer une couverture universelle pour toute la population camerounaise. «Il a été prouvé par plusieurs études que l'utilisation systématique de la Milda est le moyen le plus efficace pour prévenir le paludisme dans le monde », a précisé le Minsanté.

La 3è campagne nationale de distribution gratuite des Milda, est organisée grâce au financement conjoint de l'État, du Fonds mondial pour la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme et l'Initiative du président contre le paludisme du gouvernement des ÉtatsUnis. La première phase de cette cam pagne couvre les régions de l'Est, du Sud, de l'Ouest et 13 districts de santé du Littoral. Après avoir remis symboliquement des Milda à quelques ménages, Manaouda Malachie a visité quelques points de distribution dans l'arrondissement. L'opération s'achève lundi prochain, pour cette phase.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.