Sénégal: Ibrahima Sory Diallo de «publiez ce que vous payez» sur l'enquête judiciaire autour du pétrole et du gaz - «Les Sénégalais s'attendent à des éclaircissements très précis»

Suite a la sortie d'avant-hier, mercredi, du Procureur de la République, le président de la coalition « Publiez ce que vous payez », section Sénégal, Ibrahima Sory Diallo a tenu à inciter les autorités étatiques et le Procureur de la République ) aller jusqu'au bout dans le traitement de l'affaire liée aux contrats sur le pétrole et le gaz, suite au « scandale » révélé par la BBC.

Face a la presse avant-hier, mercredi, le Procureur de la République Serigne Bassirou Guèye a lancé un appel à témoin pour que tous les individus détenant des renseignements puissent se présenter, lors des auditions, pour l'éclatement de la vérité sur l'affaire des contrats pétroliers et gaziers.

Suite a cette sortie, le président de la Coalition « Publiez ce que vous payez », section Sénégal, Ibrahima Sory Diallo, n'a pas manqué de sortir du bois. En effet, il estime que c'est une bonne initiative de la part du Président de la République d'ouvrir une enquête pour éclairer les Sénégalais sur l'affaire mais également les aider à comprendre les dispositions que l'Etat a voulu prendre dans le cadre de l'éclatement de la vérité sur l'affaire Pétro-Tim. « Les Sénégalais s'attendent à des éclaircissements très précis. Il faut leur dire comment tout cela s'est passé. Ça leur permettra une fois cette élucidée, de se réconcilier avec l'Etat et ses institutions, mais aussi de remettre le pays dans la tranquillité et la sérénité ».

S'agissant de l'appel à témoin, le président de la Coalition « Publiez ce que vous payez » estime que c'est déjà une bonne initiative. Car d'après lui, on ne peut pas vouloir une chose et son contraire. « Je pense qu'il faut encourager tous ceux qui dispose d'échos sur la question à venir les partager pour que, véritablement, la vérité éclate comme le Procureur l'a si bien dit », relève-t-il. Quid du cas Aliou Sall, le maire de Guédiawaye et frère du président de la République éclaboussé par cette affaire.

Rationnellement, dira Diallo, tous les Sénégalais s'attendent a ce que la procédure entamée soit suivie jusqu'au bout. Face à cette situation, le président de la coalition a tenu toutefois à rassurer : « Nous, nous ne doutons pas de la bonne volonté, de la bonne foi des autorités qui ont engagé cette procédure. Maintenant, c'est dans le déroulement des choses que l'on pourra véritablement apprécier pour dire que ce dossier n'aboutira pas. Le Président de la République et les intuitions concernées se sont engagés pour le bon déroulement de la procédure. Donc, attendons de voir comment ca va se dérouler », en conclut-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.