14 Juin 2019

Sénégal: Guéguerre entre «12ème Gaindé» et «Allez Casa» - Me Senghor bloque les subventions

Le «12ème Gaïndé» et «Allez Casa» ont intérêt à enterrer leur hache de guerre, s'ils veulent bénéficier de la subvention de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Me Augustin Senghor, est monté au créneau hier, jeudi 13 juin, pour fustiger l'attitude des supporters qui se crêpent le chignon depuis quelques années maintenant. Une «animosité» qui s'est manifestée lors de la publication de la liste des Lions, mais aussi à la remise du drapeau national par le Chef de l'Etat. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est leur refus de venir ensemble récupérer leurs subventions de 10 millions chacun.

Maitre Augustin Senghor n'apprécie pas du tout la guéguerre qui sévit entre les supporters de l'équipe nationale de football du Sénégal. Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) l'a fait savoir par une déclaration lors de la remise de la subvention que l'instance fédérale a allouée à l'Association nationale de la presse sportive du Sénégal (ANPS), hier, jeudi 13 juin.

«Comme vous pouvez le constater, la cérémonie ne concerne que l'ANPS. Nous avons décidé de bloquer les subventions de 10 millions au 12ème Gaïndé et 10 millions à Allez Casa. Nous avons pris notre responsabilité et nous l'assumons totalement», a déclaré le président de la FSF. Et d'ajouter pour justifier ce blocage : «nous ne pouvons pas lancer un appel à l'unité autour de nos Lions pour la victoire finale au soir du 19 juillet et constater avec regret que les supporters se crêpent le chignon et se regardent en chiens de faïence. Le comble, c'est qu'ils se sont offerts en spectacle lors de la conférence de presse de Aliou Cissé. On est en train de laisser trainer les choses. On les convie dans toutes les sauces. Une conférence de presse comme son nom l'indique, est une rencontre entre des journalistes et le sélectionneur. C'est tout !

Des supporters n'y ont pas de place». Visiblement très en colère, Me Senghor soutient la guéguerre entre le 12ème Gaïndé et Allez Casa qui est aussi divisé en deux entités, est allée trop loin. «Les gens se sont même permis de boycotter des invitations au Palais. Pis, ils ne permettent même de dire : «nous n'allons pas nous asseoir à côté d'untel ou d'untel autre». «Si jamais, on part ainsi à la CAN, vous imaginez les dégâts. L'heure est à l'union des cœurs. Nous n'avons pas besoin de division. Voilà, pourquoi, nous, Fédération sénégalaise de football, avons décidé que nous n'allons pas remettre les subventions comme il était prévu aux supporters, tant qu'ils continueront dans cette logique».

A noter que du coté du département des Sports également, la tension est palpable avec les supporters depuis le «boycott» de la remise du drapeau par le Chef de l'Etat, aux Lions du Sénégal. Une attitude que le ministre des Sports, Matar Bâ n'a pas non plus apprécié.

Sénégal

Assassinat de Mamoudou Bolaro Barry - Un sit-in projeté devant l'ambassade de France en Guinée

Les protestations et indignations se multiplient après l'assassinat de Mamoudou Bolaro Barry dans la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.