Algérie: Baccalauréat - Plus de 18.000 policiers mobilisés pour la sécurisation des examens

Alger — La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé plus de 18.000 policiers à travers le territoire national, pour la sécurisation des examens du Baccalauréat, session 2019, a indiqué, vendredi, la Direction dans un communiqué.

"En prévision du déroulement de l'examen du Baccalauréat, session 2019, la DGSN a pris une série de mesures sécuritaires pour accompagner et sécuriser ces épreuves, et ce à travers la mobilisation de 18.014 policiers à travers l'ensemble du territoire national qui veilleront à la sécurisation des centres d'examens", a noté le communiqué.

Lire aussi: Aïn Defla: baccalauréat, un examen capital qui rime avec stress et angoisse

Les différentes unités de police mobilisées à cette occasion veilleront à la sécurisation des centres d'examen et des périmètres avoisinants relevant de leur territoire de compétence. Il s'agit, également, d'assurer l'escorte des sujets et des feuilles d'examens et le renvoi des colis vers les centres de compostage.

Les dispositifs sécuritaires ont été renforcés, également, par des patrouilles mobiles et pédestres aux heures d'examens où une grande affluence des candidats accompagnés de leurs parents est enregistrée, et ce pour garantir la fluidité du trafic routier au niveau des principaux axes menant aux centres d'examen.

Les épreuves du baccalauréat, débuteront le dimanche 16 juin courant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.