15 Juin 2019

Madagascar: Le tourisme freiné par le manque d'infrastructures malgré son potentiel

A Madagascar, un salon dédié au secteur du tourisme se tient, ce samedi 15 juin et jusqu'à demain dimanche, dans la capitale Antananarivo. La Grande Ile dispose d'un immense potentiel touristique qui pourrait contribuer à faire décoller son économie mais le manque d'infrastructures décourage de nombreux touristes étrangers qui préfèrent se rendre dans les autres îles de l'Océan Indien.

Biodiversité exceptionnelle, paysages grandioses et plages aux eaux turquoise, Madagascar a tous les atouts pour attirer de nombreux touristes internationaux. Pourtant, la Grande Ile n'a jamais dépassé les 300 000 visiteurs étrangers par an.

« Quand on parle de Madagascar, les gens ont les yeux qui brillent parce que ça reste un pays qui fait rêver mais le rêve ne suffit pas. Il est très important, aussi, qu'au niveau des professionnels, l'on soit conscient de cette potentialité. Il y a un gros travail à faire pour augmenter le nombre de possibilités d'accueil de touristes, ici, à Madagascar, en ce qui concerne les infrastructures hôtelières », souligne Patrice Raoull, président de la Confédération du tourisme de Madagascar.

L'absence de routes ou leur très mauvais état ainsi que l'insécurité dans certaines zones sont des barrières supplémentaires pour les touristes. Dans l'extrême sud du pays, Fort-Dauphin est l'une des régions les plus diversifiées, en termes de paysages de faune et flore. Néanmoins, elle ne reçoit que très peu de visiteurs chaque année, comme l'explique Delphin Andreas, président de l'office régional du tourisme de Fort-Dauphin.

« Aujourd'hui, Fort-Dauphin est complètement enclavé parce que nous n'avons pas de routes. Les routes existent mais il faut au moins deux jours. Nécessairement, il faut prendre l'avion. Aujourd'hui, nous sommes autour de 9 000, 10 000 touristes sur Fort-Dauphin. On peut encore recevoir beaucoup plus. Fort-Dauphin, c'est un écrin de sérénité. Il y a la mer sur le côté Est, beaucoup de plages, beaucoup de végétation et c'est encore un site préservé ».

Les autorités malgaches dont l'objectif est d'attirer 500 000 touristes étrangers d'ici 2023 font aujourd'hui, du tourisme, une de leurs priorités.

Madagascar

Gouvernement Ntsay - Démission imminente

Le Premier ministre Ntsay Christian remettra au président de la République sa démission et celle de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Voyages et Tourisme

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.