Afrique: Côte d'Ivoire-Ouganda (cet après-midi à 12h30) - Un test grandeur pour les Eléphants

Les Pachydermes ivoiriens livrent, cet après-midi, leur deuxième match de préparation à Abu Dhabi.

Des trois rencontres amicales au programme de préparation des Eléphants de Côte d'Ivoire avant la Can 2019, celui de cet après-midi face à l'Ouganda est sans nul doute le plus important. Contrairement aux Comores, l'adversaire du jour est également en pleine préparation pour le rendez-vous égyptien où les Cranes d'Ouganda disputeront, pour la 7e fois de leur histoire, la Coupe d'Afrique des nations. A l'instar de Kamara Ibrahim, Sébastien Désabre,

l'entraîneur français des Cranes (surnom de l'équipe), voudra se faire une idée exacte de ce que vaut son groupe avant le 22 juin (date d'entrée en lice de l'Ouganda).

Rassurer les Ivoiriens et se mettre en confiance, seront les objectifs de Serge Aurier et ses coéquipiers. L'autre enjeu pour Kamara Ibrahim, qui a désormais tout son monde, c'est la recherche de son onze de base. Dans un groupe constellé d'anciens et de nouveaux joueurs et face à certaines absences, le technicien ivoirien doit opérer des choix dans presque tous les secteurs de l'équipe.

Dans l'axe central de la défense, l'absence d'Eric Bailly pour cause de blessure oblige Kamara à revoir son dispositif. Si tout le monde s'interroge sur l'identité de celui qui sera associé à Wilfried Kanon, le sélectionneur national pourrait surprendre en mettant en place un nouveau duo.

Au milieu de terrain également, difficile de parier sur les noms du trio qui sera aligné par le sélectionneur national. Franck Kessié, Seri Jean Michael, Serey Dié, Jean Philippe Gbamin, Sangaré Ibrahim et Angban Victorien se disputent les trois places. Selon les échos qui nous parviennent d'Abu Dhabi, les jeunes loups ne sont pas du tout impressionnés par les plus anciens.

Enfin, la bataille au niveau de la ligne offensive est plus qu'indécise. Nicolas Pépé, Jonathan Kodjia et Max Gradel (entré en cours de jeu), laissés à l'écart lors du premier match, seront certainement mis à contribution pour tenter de donner la réplique à Wilfried Bony, Zaha, Maxwel Cornet et Assalé Roger qui s'étaient donnés à cœur joie face aux Comores.

Beaucoup d'attentes donc au autour de ce match amical, à une semaine de l'ouverture de la compétition. Il faut préciser que les Cranes qui évolueront dans le groupe A, avec l'Egypte, la Rd Congo et le Zimbabwe, avaient déjà servi de sparring-partner aux Eléphants avant la Can 2017. Les Ivoiriens l'avaient largement emporté (3-0). La Côte d'Ivoire disputera sa dernière rencontre amicale face à la Zambie, le 18 juin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.