14 Juin 2019

Afrique de l'Ouest: Coopération bilatérale - Les Allemands veulent renforcer leur positionnement en Côte d'Ivoire

La coopération économique ivoiro-allemande devrait prendre un coup d'accélérateur avec la mise en place d'un réseau d'affaires.

« Servir de point de convergence entre le tissu économique local et les entreprises allemandes, européennes et les instruments d'aide au développement ». Telle est la mission que s'est assigné le Réseau économique allemand en Côte d'Ivoire (Reaci) qui a procédé au lancement officiel de ses activités, hier, à la résidence d'Allemagne, sis à Cocody, quartier Ambassade. Son but est de promouvoir les investissements au profit d'une industrialisation accélérée de la Côte d'Ivoire vers l'émergence. Et cette offensive allemande, faut-il le souligner, s'inscrit dans la droite ligne de l'initiative « Compact with Africa » du G-20, lancée en 2017.

A cette cérémonie, Narcisse Polneau, conseiller technique qui représentait le Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de l'Investissement privé, a indiqué que le Reaci sera « un levier très puissant d'accélérateur de l'industrialisation de l'économie ivoirienne ». Avant de rassurer les Allemands sur les mesures et dispositions prises par le gouvernement pour faire de bonnes affaires dans le pays. Il a, par la suite, attiré l'attention des opérateurs économiques ivoiriens sur le fait que « la politique de coopération allemande est basée sur les résultats ».

Alexandre Callegaro, conseiller et représentant l'Ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne en Côte d'Ivoire, lui, a fait savoir que «la présence des entreprises allemandes augmente au fil des années. Et la coopération allemande travaille de plus en plus avec le secteur privé ».

Et d'ajouter « la Côte d'Ivoire est devenue un pays pilote de l'initiative Compact avec l'Afrique ». L'émissaire de SEM Michael Grau a, alors, annoncé que des négociations sont en cours pour installer une représentation de la Chambre de commerce allemande à Abidjan. Quant à Rene Megela, coordonnateur du Reaci, il a dit que cette plateforme regroupe plusieurs partenaires : Giz, Kfw, Gtai, Ahk, Gbn, Mittelstand global, etc. Avant de préciser qu'elle permettra d'informer, d'établir des contacts puis de mettre les hommes d'affaires en réseau. « On s'appuie aussi sur les idées qui deviennent des projets puis des investissements », a-t-il ajouté.

Vers le transfert des compétences

L'un des axes majeurs de cette coopération est de transférer des compétences et le savoir-faire technologique allemand vers la Côte d'Ivoire. Ce qui a valu, lors de cette cérémonie, la signature de trois lettres d'intentions. Les deux premières ont été scellées entre l'Institut national Polytechnique Félix Houphouët Boigny (Inp-Hb) et les industriels allemands : Renner Kompressoren et Côte d'Ivoire Drones, promue par l'aviateur Airbus.

Avec le premier, il sera question de construire des laboratoires de compresseurs pour la formation pratique des élèves ingénieurs. Koffi N'Guessan, directeur général de l'Inp-Hb a saisi l'occasion pour expliquer qu'avec le second partenaire, « l'idée est d'aider les étudiants surtout informaticiens à travailler sur le pilotage des drones. Ce qui permettra au constructeur d'améliorer ses outils. Et nous voulons arriver à la fabrication de ces drones sur place. L'approche est d'apprendre et savoir reproduire en vue d'attirer des industries dans notre technopole».

Quant à la troisième convention, elle a été conclue entre le l'Association ivoirienne des investisseurs en capital et Global business network (Gbn) mis en œuvre par la Giz. Laureen Kouassi-Olsson, par ailleurs responsable du bureau régional d'Amethis finance, a expliqué que ce transfert de compétences permettra d'aider la coopération allemande à identifier des entrepreneurs et porteurs de projets à fort potentiel. « Nous allons monter avec eux des sessions de renforcements de capacités en matière de structuration de business plan, de levée de capitaux, d'approche vers les fonds de capital investissement, etc. », a-t-elle dit. Ce partenariat vise en fait à améliorer le financement et le développement des Pme ivoiriennes.

Cote d'Ivoire

Mesmin Komoé salue l'arrimage de la MUGEF- CI à la CMU

Lors d'un point de presse au Plateau le jeudi 18 juillet 2018, le président du conseil d'administration de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.