Madagascar: Disparition - Dor's s'en est allé

La plume du leader de Dor's group a séduit des générations

Aussi triste soit-elle, la réalité nous rattrape. Donat Rasamimanana à peine enterré, c'est au tour de Dor's de rendre l'âme. Hier, la grande figure du basesa a succombé suite à une insuffisance respiratoire. A 69 ans, Stéphane Théodore Razanadahy de son vrai nom, a composé des incontournables de la génération Kaiamba.

Dans les karaokés, ses morceaux comme « Tsy anjara » et « Tsy nampoiziko » sont repris et chantés en chœur par les grands amoureux des chansons des années 70. Référence de plusieurs artistes natifs de Toamasina, il a été proche des chanteurs qui véhiculent le basesa dans toute sa splendeur.

Selon le chanteur Nantenaina, Dor's a été un mentor et une référence pour les jeunes chanteurs. « La perte d'un auteur-compositeur comme Dor's n'affecte pas seulement sa famille, c'est la musique basesa qui est en train de perdre un de ses ambassadeurs. Déjà que ce style de musique se trouve être de plus en plus oublié et de moins en moins apprécié par la jeune génération que la disparition de Dor's est une perte considérable au niveau national. La veillée funèbre se tiendra à la mairie de Toamasina, tandis que le lieu de l'inhumation sera communiqué ultérieurement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.