Angola: L'entrée en vigueur de la TVA reportée à octobre

Luanda — Initialement prévue pour le 1er juillet, l'entrée en vigueur de la collecte de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) a été reportée au mois d'octobre de l'année en cours, a appris vendredi l'Angop.

Cette décision a été prise vendredi, à Luanda, par le gouvernement et le groupe technique entrepreneurial (GTE), en charge du dossier.

Le gouvernement envisageait l'entrée en vigueur de la TVA le 1er juillet de cette année, tandis que le GTE préconisait son report au mois de janvier 2020.

Des sources proches du processus précisent que le respect de la nouvelle date proposée sera conditionné à l'accomplissement du chronogramme d'exécution des tâches en attente entre l'Administration générale des impôts (AGT, sigle en portugais) et le GET, partenaire du gouvernement pour les politiques des entreprises privées.

L'AGT est l'entité rattachée au ministère des Finances chargée de la mise en œuvre des politiques fiscales de l'État angolais, par le biais de l'administration des impôts, droits de douane et autres taxes qui lui sont attribués.

Parmi les différentes tâches nécessitant un traitement "urgent et prudent" et qui sont toujours en attente, figure celle liée au logiciel approprié pour le démarrage de la collecte de la TVA.

Selon le "Jornal de Angola", dans son édition de samedi, lors de la réunion de vendredi, les parties avaient également décidé de réduire le taux de 7% pour les entreprises en régime transitoire, ainsi que d'analyser minutieusement l'application de la TVA dans l'éducation et dans l'enseignement privé.

Une autre recommandation de la réunion concerne la déduction d'au moins deux pour cent de la valeur des stocks dans l'abattement net d'impôt industriel.

Le code de la TVA prévoit un taux forfaitaire de 14% pour toutes les importations de biens et pour tous les grands contribuables dont les recettes dépassent 15 millions de kwanzas, ainsi que pour les grandes entreprises publiques et les institutions financières bancaires.

De manière générale, de nouvelles taxes seront appliquées dès l'entré en vigueur de la TVA et devraient remplacer l'ancienne taxation par l'utilisation de la taxe à la consommation (IC).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.