Cote d'Ivoire: Allocution de son excellence Monsieur Daniel Kablan Duncan, vice-président de la république de Côte d'Ivoire, lancement de l'atelier « Côte d'Ivoire - Corée du Sud »

document

Allocution de son Excellence Monsieur Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la République de Côte d'Ivoire, Lancement de l'atelier « Côte d'Ivoire - Corée du Sud » sur le thème : « Quête d'une croissance durable et inclusive en Côte d'Ivoire : enseignements tirés de l'expérience coréenne en matière de développement »

- Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Vice - Président du Conseil National de Politique Economique (CNPE),

- Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Secrétaire Exécutif du Comité National de Politique Economique,

- Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement et du Secteur Privé, Participant au Conseil National de Politique Economique ;

- Mesdames et Messieurs les Ministres,

- Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la Corée du Sud ;

- Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique ;

- Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions de Coopération Bilatérale, Régionale et Multilatérale ;

- Mesdames et Messieurs les Experts,

- Honorables Invités,

- Chers Amis des Médias,

- Mesdames et Messieurs,

C'est avec un très grand honneur et beaucoup de plaisir que je préside ce jour, au nom du Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA, la cérémonie de lancement de l'atelier "Côte d'Ivoire - Corée du Sud" sur le thème suivant : « Quête d'une croissance durable et inclusive en Côte d'Ivoire : enseignements tirés de l'expérience coréenne en matière de développement ».

Je voudrais donc saisir cette occasion, pour souhaiter, au nom de S.E.M Alassane OUATTARA, Président de la République, le traditionnel « Akwaba », c'est-à-dire la cordiale bienvenue, à tous les participants qui ont effectué le déplacement depuis l'étranger et singulièrement à nos hôtes venus de la Corée du Sud ; pays (classé en 2018 au 11ème rang dans le monde)dont les performances économiques continuent de constituer une source d'inspiration et un défi pour les décideurs des économies en quête d'émergence comme le nôtre .

Je voudrais saluer la participation des membres du gouvernement ivoirien qui, par leur présence chaleureuse, rehaussent cette cérémonie de leur présence distinguée.

Je tiens tout particulièrement à féliciter les initiateurs et organisateurs de cet important événement, en l'occurrence la Banque Mondiale, pour la justesse de leur projet qui est parfaitement en ligne avec la stratégie de développement de la Côte d'Ivoire.

Je voudrais également saluer la présence des experts internationaux venus de divers horizons pour partager leurs expériences afin de contribuer aux réflexions sur la stratégie de développement de notre pays.

Votre présence distinguée et nombreuse à cet atelier organisé conjointement par l'Etat de Côte d'Ivoire et la Banque Mondiale, est un signe éloquent de l'importance que vous attachez aux questions de développement économique relatives aux économies en développement et notamment à celle de notre pays.

Excellences Mesdames et Messieurs,

Chers Participants,

La vision stratégique du Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA, pour son pays est une nation forte. Elle est exprimée à travers sa grande ambition de « faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent à l'horizon 2020 » et une puissance industrielle au delà.

Ainsi, depuis 2011, les importants efforts consentis en matière de réformes structurelles et sectorielles ont permis à notre pays de réaliser des performances économiques caractérisées, notamment par :

 une croissance économique annuelle moyenne d'environ 8% sur la période 2012-2018; ce qui en fait l'un des quatre pays ayant le plus fort taux de croissance dans le monde.

Ces réformes ont permis la création d'un meilleur environnement des affaires et faire du secteur privé national et international le principal moteur de la croissance économique.

Ces reformes ont été rendues possibles grâce à l'adoption et la mise en œuvre de deux Plans Nationaux de Développement ; le PND 2012-2015 d'un montant de 22 milliards de dollars US dont 63% réalisé par le secteur privé et le PND 2016-2020 de 60 milliards USD, dont 62% environ à financer par le secteur privé.

Cette orientation est axée notamment sur la transformation locale de nos matières premières, accompagnée par le développement d'infrastructures sociaux économiques modernes et le renforcement du capital humain.

Toutefois, la transformation de l'économie reste modérée et moyennement inclusive

Dans ce contexte, les défis majeurs qui se présentent au pays se posent en termes de (i) maintenir une croissance économique forte et durable ; et (ii) rendre l'économie plus inclusive et plus diversifiée.

Ces défis se posent de manière plus précise en termes de :

- Renforcement de la qualité et de la gouvernance des institutions nationales;

- L'accélération du développement du capital humain et du bien-être social, car comme chacun le sait, « Il n'est de richesse que d'hommes » ;

- La mise en œuvre des réformes structurelles et sectorielles profondes; conditions indispensables pour créer un environnement favorable aux investissements privés nationaux et étrangers et assurer une croissance économique forte et durable.

- Le développement des infrastructures économiques et sociales, notamment l'Electricité, l'Eau et les TIC ;

- Le renforcement et à la consolidation de l'intégration régionale et continentale, gage d'un marché plus vaste et plus porteur ;

- la relance de la croissance agricole surtout la production vivrière afin d'assurer la sécurité alimentaire et cela par les investissements importants dans le secteur ;

- L'accélération de la transformation structurelle de l'économie ivoirienne par une industrialisation et une diversification plus poussées ;

- La sécurité avec notamment la lutte contre le terrorisme;

- Le financement du développement avec des solutions innovantes.

Excellences Mesdames et Messieurs,

Chers Participants,

Il est important de noter que l'étude mettra l'accent sur trois de ces défis dont l'importance est capitale pour le développement de la Côte d'Ivoire à savoir : Transformation économique et technologie ; développement du capital humain ; et connectivité physique et virtuelle.

Excellences Mesdames et Messieurs,

Chers Participants

L'avènement du Conseil National de Politique Economique (CNPE) constitue une opportunité de renforcer les réflexions prospectives et stratégiques de long terme.

En effet, après la décennie de crise, la Côte d'Ivoire a renoué avec la prospective dont la première étude, Côte d'Ivoire 2000, a été réalisée en 1973-1974 et a permis d'élaborer les différents plans quinquennaux successifs. Ce fut également le cas de l'étude prospective 2025 qui a inspiré la conception de l'Eléphant d'Afrique 1995/1999 et 2000/2005.

Le PND 2012-2015 a permis de reconstruire et de relancer l'économie après la longue crise décennale. Le PND 2016-2020 intègre les conclusions de l'Etude Nationale Prospective Côte d'Ivoire 2040 pour atteindre l'émergence à l'horizon 2020.

La Côte d'Ivoire a ainsi renoué en si peu de temps avec sa tradition de planifier son développement, par des études prospectives, et quinquennales.

Ainsi sous la houlette du CNPE, l'étude décennale 2030 devrait permettre de renouer complètement avec les différentes étapes de la planification opérationnelle :

(i) Vision à très long terme 25/30 ans ;

(ii) Vision à moyen/ long terme 10 ans; et

(iii) Plans quinquennaux.

Vos travaux de ce jour permettront donc de renforcer la stratégie de développement de notre pays en vue de faire de la Côte d'Ivoire une nation industrielle en 2040.

Cette étude a aussi pour vocation de chercher à savoir si, oui ou non, les enseignements tirés de l'expérience réussie en Corée du Sud, notamment les réformes menées au cours des années 70 ; 80 et au delà, peuvent éclairer la stratégie de développement actuelle de notre pays.

Il importe enfin, d'indiquer que l'objectif de l'étude est bien aligné sur l'objectif institutionnel du Groupe de la Banque Mondiale que partage la Côte d'Ivoire à savoir, l'atteinte d'une prospérité durable et partagée sur le plus long terme.

Excellences Mesdames et Messieurs

Chers Participants,

Je me félicite de l'initiative de cet atelier et des échanges sur l'avenir de la Côte d'Ivoire émergente qui vont y être menés car la vision de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, telle qu'exprimée dans l'étude Nationale Prospective Côte d'Ivoire 2040, est de promouvoir un ordre social industrialisant, bâti sur une puissance éducative et technologique.

Ces deux piliers fondamentaux, à n'en pas douter, conduiront notre pays à l'émergence d'une Nation économiquement forte, socialement inclusive, résiliente et créatrice d'emplois.

Je vous invite par conséquent à des discussions ouvertes et fructueuses en vous donnant l'assurance, que l'Etat ne ménagera aucun effort pour mettre en œuvre les pertinentes recommandations qui s'en suivront.

Sur ce, et au nom du Président de la République de Côte d'Ivoire, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, je déclare ouvert l'atelier "Côte d'Ivoire - Corée du Sud" sur le thème « Quête d'une croissance durable et inclusive en Côte d'Ivoire : enseignements tirés de l'expérience coréenne en matière de développement ».

Je vous remercie de votre aimable attention.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.