15 Juin 2019

Cote d'Ivoire: 27è Assemblée de l'APF/Béma Fofana (délégation officielle) - « Guillaume Soro a été déchu de son titre de 1er Vice-président »

Après le communiqué du service de communication de l'ex-président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, qui affirme que le député de Ferké à « librement refusé de présider les travaux » lors de la 27ème Assemblée de l'Apf, la réaction d'un membre de la délégation officielle de la Côte d'Ivoire ne s'est pas fait attendre. La réavtion de l'honorable Béma Fofana, le 14 juin 2019.

L'honorable Bema Fofana depuis Rabat

"Je suis à Rabat (Maroc) et je prends part activement aux travaux de la 27ème Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) qui se tient les 14 et 15 juin 2019 en ma qualité de parlementaire ivoirien et membre de la délégation officielle ivoirienne conduite par son Président SEM Amadou SOUMAHORO et composée des Honorable Diomandé Mondeny, Bénabra Kouakou Kan Abel, Dah Sassan Tilkouétté.

Vu la réaction vigoureuse des ivoiriens, face à la forfaiture et à la propension de toujours vouloir tronquer les faits de monsieur Soro Kigbafori Guillaume et ses ouailles dont le sieur Touré Moussa, j'aurais pu me taire. Mais hélas, cette fois en est de trop. Le communiqué de Touré Moussa relatifs au huis clos et le post de M. Soro Guillaume quant à son invitation par ses amis de la section marocaine de l'APF, m'interpellent.

Qu'ils arrêtent un peu de vouloir infantiliser les ivoiriens ! Les ivoiriens sont mâtures et savent faire le tri entre le vrai et l'ivraie. L'Afrique est trop sérieuse pour tomber dans ces gamineries dignes des "Clubs des petits". Au Maroc, il y n'avait qu'une seule et unique délégation ivoirienne reconnue (nos badges l'attestent) conduite par son Président, SEM Amadou SOUMAHORO.

Monsieur Soro ayant fait un post affirmant qu'il se rendait au Maroc à l'invitation de ses amis de la section marocaine, propos d'ailleurs démentis par la section marocaine avec véhémence, voulait comme à ses habitudes depuis peu, créer un incident diplomatique. Toutes choses qui ont concouru à ce que certains membres de l'APF demandent à la délégation officielle ivoirienne de "Tolérer l'intrusion" de monsieur Soro Guillaume dans la Salle des Plénières et nulle part ailleurs.

Et le huis clos, demandé par le Président de l'Assemblée Nationale marocaine, s'est fait sans lui et loin de lui car il n'a ni ou plus qualité pour, depuis le 8 février 2019, date de sa démission (tu n'aimes pas, tu ne laisses pas). La salle lui a été refusée purement et simplement et il en est lui-même témoin oculaire car ayant passé tout son temps à tambouriner sur la porte de la salle abritant le huis clos. Triste tout cela !

L'Etat étant donc une continuité, le nouveau Président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire, SEM Amadou SOUMAHORO assure les charges de Président de la Section ivoirienne de l'APF. La conférence des Présidents et des Chefs de délégation ont, ce jour, décidé et acté que M. Soro Kigbafori Guillaume ne peut pas être candidat à la présidence de l'APF en juillet et dans la même foulée, il a été déchu de son titre de 1er Vice-président. Là-dessus, il n'y a pas débat.

De la présence de M. Bassatigui Fofana à la table de séance. Une autre forfaiture à rétablir. M. Bassatigui, en sa qualité de chargé de mission Afrique a été autorisé par SEM Amadou SOUMAHORO à y être, pour présenter le compte rendu de sa mission qui prend fin demain samedi 15 juin 2019. De là à dire que Bassatigui a présidé la cérémonie de ce jour, frise l'hérésie tout simplement.

La Côte d'Ivoire notre pays est un pays sérieux, respecté qui peut et doit se passer de ces ignominies et autres infamies. J'invite donc MM. Soro Kigbafori Guillaume et Touré Moussa à grandir, à se comporter en adultes responsables car nous n'avons que ce seul pays !

Pour terminer, à part le huis clos et la plénière, les travaux se feront demain pour le renouvellement des postes, comme pour rétablir une autre vérité : il n'a jamais été question de postes lors du huis clos. Pour l'heure, la délégation ivoirienne à la 27ème Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) est à la tâche. Demain samedi 15 juin 2019, les travaux continuent."

Fait à Rabat (MAROC), le vendredi 14 Juin 2019

Honorable Député Béma FOFANA, Membres de la Délégation Ivoirienne à 27ème Assemblée de l'APF

Cote d'Ivoire

Orpaillage clandestin - Le procureur général annonce des mesures répressives

Le procureur général a révélé que des réflexions sont en cours, au plan… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.