Congo-Brazzaville: Partenariat - Le président de la Fondation Mwimba-Texas visite le centre d'accueil du PECS

La rencontre entre les responsables des deux organisations, le 13 juin, à Kinshasa est un signe avant-coureur pour une collaboration au bénéfice des enfants qu'elles encadrent.

Le catcheur albinos Alphonse Mwimba Makiese Texas est allé rencontrer l'association Pont d'entraide pour la chaîne de solidarité (PECS), sur invitation de cette dernière, au quartier Ngomba-Kinkusa, accompagné par le Dr radiologue Sébastien Kuzoma. La visite avait pour objectif de lier un partenariat avec PECS qui abrite en son sein un orphelinat et qui encadre les jeunes pensionnaires et autres enfants en rupture familiale dans l'apprentissage des métiers.

Sur place, la délégation de la Fondation Mwimba-Texas (FMT) a rencontré les responsables de la PECS, dont les Drs Godefroid Luyeye et Mimi Gerniers. Ensemble, ils ont établi les contours de leurs activités, tout en identifiant les besoins et les possibilités du partenariat à établir entre eux.

Parmi les aspects abordés, il y a notamment la possibilité d'entraîner les pensionnaires de cet orphelinat en sport, en vue de garantir leur condition physique et morale. Les autres aspects scrutés dans le cadre de ce partenariat vont assurément être bénéfiques aux pensionnaires du centre d'accueil Bongisa ainsi qu'aux enfants albinos, membres de la FMT.

La coutume respectée

Alphonse Mwimba Texas ne pouvait pas déroger à ce qui est devenu pour lui comme une coutume et une exigence. Le président de la FMT n'est pas allé à Ngomba-Kinkusa les mains vides. Il a amené un lot de biscuits et de chips au bénéfice des pensionnaires de cet orphelinat. Recevant ces friandises, les responsables du PECS et les enfants bénéficiaires l'ont remercié, reconnaissant ses qualités de bon encadreur de la jeunesse et d'un père de famille. De son côté, la FMT a également salué l'ouverture des responsables de cette association qui ont favorablement répondu avec promptitude à sa requête sur cette rencontre.

Le PECS, fondé depuis 2005, est l'œuvre des habitants de la commune de Ngaliema, dans l'objectif de permettre aux enfants en rupture familiale de réussir leur intégration professionnelle et socio-familiale. Dans cette optique, cette association, grâce à son équipe qualifiée, encadre plus de deux cents enfants alors qu'elle en héberge transitoirement une trentaine, dans son centre d'accueil. Le PECS assure également la réinsertion d'une trentaine d'enfants par an, avec un soutien à leurs familles, la scolarisation d'une centaine d'enfants ou leur apprentissage d'un métier (couture, menuiserie, restauration, etc.). Il organise aussi la distribution des repas chauds et un accès à un point d'eau (lessive et bain), pour cinquante enfants, une fois par semaine, ainsi que des activités éducatives, sportives, culturelles, ludiques, des colonies de vacances, etc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.