15 Juin 2019

Togo: Publicité invasive

Les rues et avenues de la capitale sont inondées de panneaux publicitaires installés généralement en toute illégalité. La majorité ne sont pas entretenus et constituent une menace pour la sécurité des passants et des automobilistes. Ils génèrent également de la pollution visuelle.

La ville de Lomé veut mettre un terme à cette anarchie. Les propriétaires de supports d'affichage sont invités à faire une déclaration auprès des services municipaux. Les dossiers seront examinés. Ceux retenus devront payer une taxe annuelle.

Les récalcitrants verront leurs panneaux démontés avec une amende à la clé.

L'affichage extérieur reste encore au Togo un bon moyen de toucher le public et il n'est pas prêt d'être remplacé par la télévision ou internet.

Togo

Le gouvernement dévoile ses moyens de contribution au PND

Le montant de 1623,1 milliards de francs CFA est la contribution de l'État togolais dans la muse en oeuvre du… Plus »

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.