Algérie: Nabil Bentaleb - L'Algérien est pisté en France

S'il est quasi certain de quitter Schalke après les problèmes avec ses dirigeants et son ancien entraîneur, Nabil Bentaleb pourrait bien se retrouver en France la saison prochaine.

Le sort semble s'acharner sur Nabil Bentaleb, le joueur a vécu une saison difficile avec son club, il n'a presque pas joué durant cette phase retour. Arrivé au club de Gelsenkirchen il y'a de cela trois saisons, le joueur Algérien de 24ans a l'intention de poursuivre l'aventure avec Schalke 04 la saison prochaine. En revanche, la direction de Schalke 04 n'est pas de ce même avis, elle qui veut se séparer de son joueur Algérien.

D'après les informations, le milieu terrain Algérien se trouve dans le viseur de plusieurs clubs français, qui veulent s'attacher les services du joueur de 24 ans. Sous contrat jusqu'en 2021, le Nabil Bentaleb ne souhaite pas quitter l'Allemagne. Alors qu'il touche un salaire brut annuel qui frôle les 5 millions d'euros, l'ancien de Tottenham serait poussé vers la sortie par les dirigeants du club allemand.

Blessé, le Fennec d'Algérie a été contraint de se faire opérer à l'aine. Une opération qui le prive de CAN avec sa sélection algérienne. Le joueur de Schalke 04 est actuellement en période de rééducation et ne devrait reprendre l'entraînement que d'ici quelques semaines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.