Algérie: La campagne moisson battage officiellement lancée à partir de Médéa

Medea — Le ministre de l'agriculture, du développement rural et de la pêche, M.Cherif Omari, a procédé, samedi, à Sedraya, est de Médéa, au lancement officiel de la campagne de moisson battage pour la saison 2019.

M.Omari a révélé, en marge du lancement de la campagne, que trois millions et demi d'hectares ont été consacrés, cette saison, aux cultures céréalières, assurant que les premiers indices observés sur le terrain augurent d'une bonne récolte et devraient couvrir une partie des besoins du pays".

"Tous les moyens ont été mis en place par les pouvoirs publics, dans le but de renforcer notre sécurité alimentaire et rationnaliser nos importations en blé", a soutenu le ministre, rappelant dans le même contexte, les efforts déployés dans le secteur afin d'augmenter les superficies irriguées.

Plus d'un million trois cent mille hectares de surfaces irriguées ont été réalisés, à ce jour, selon M.Omari, grâce au plan de développement de ce segment, initié par les pouvoirs publics, précisant que "l'objectif initial du secteur est d'atteindre le seuil des deux millions d'hectares, d'ici quelques années".

Le premier responsable du département de l'agriculture avait procédé, dans la matinée, à la mise en exploitation du système d'irrigation du périmètre de Beni-Slimane, qui s'étend sur une superficie de deux mille hectares, à partir du nouveau barrage de la région, d'une capacité de 28 millions de M3, destiné exclusivement au secteur de l'agriculture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.