16 Juin 2019

Angola: João Lourenço a la possibilité de réconcilier le MPLA - Moco

Luanda — L'ancien secrétaire général du MPLA, Marcolino Carlos Moco, a déclaré samedi à Luanda que l'actuel président du parti, João Lourenço, avait une occasion unique de réconcilier la classe dirigeante, ayant déconseillé les actes de persécution.

S'adressant à la presse, en marge du 7ème Congrès extraordinaire du MPLA, parti au pouvoir, Marcolino Moco a dit que João Lourenço, étant un homme de cette génération, avait la possibilité de mettre fin à ces pratiques et ne pas craindre la diversité d'idées.

Selon lui, l'unité ne se fait pas seulement avec des applaudissements et un l'acceptation de tout, mais avec la reconnaissance des différences. On ne doit pas penser que seuls les « sans idées», ceux qui ne font qu'applaudir, sont loyaux envers le leader.

Marcolino Moco a appelé au pragmatisme face aux graves erreurs de gouvernance, commises essentiellement entre 2002 et 2015, sinon toutes les personnes importantes du pays iront en prison.

Il a fait valoir que la responsabilité devrait être éthique et morale, promouvant la justice rétablie, adaptable à la réalité angolaise, plutôt que d'importer des modèles européens ou autres.

Il a qualifié de sensées les mesures prises pour maintenir les sociétés constituées avec des fonds publics, même dans les cas anormaux, afin de garantir les services et les emplois.

Il a conseillé d'éviter les erreurs telles que celles commises après l'indépendance nationale, en cassant tout ce qui semblait être colonial pour reconstruire tout.

Angola

Football - Petro a fait match nul en Afrique du Sud

Le Petro de Luanda a fait match nul mercredi contre la formation de Bidvest Wits, 1 à 1, lors du deuxième… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.