16 Juin 2019

Soudan: Daglo appelle à profiter de ce qui se déroule dans la région

Khartoum — Le Chef-adjoint du Conseil Militaire de Transition (CMT), Lieutenant-général Mohamad Hamdan Daglo a appelé le peuple soudanais à profiter de ce qui se déroule dans les pays voisins du Soudan et ceux de la région arabe.

Il a également appelé à résoudre les questions du Soudan par les soudanais eux-mêmes grâce aux efforts des sectes soufies et des personnes influentes de la société.

En s'adressant ce dimanche a la Salle d'Amitié a la réunion rassemblant de masse des Etats de Khartoum, de Gezira, de Sennar, du Nil blanc, de Nahr Annil, de Chamaliya et du Nil bleu, Daglo a souligné la nécessité de s'asseoir avec le peuple soudanais afin de s'entendre sur la manière de gérer la période de transition, en insistant sur la tenue d'élections libres et équitables sous surveillance internationale après la période de transition.

« Le CMT est prêt à former le conseil des ministres des personnalités compétentes », a indiqué le chef-adjoint du CMT et que le conseil législatif devrait être par l'élection, affirmant la stabilité de la situation de sécurité au pays.

Il a souligné que certains milieux ont exploite la dispersion du sit-in pour déformer l'image des forces du soutien rapide et que la dispersion de la route de Nil était convenue, ajoutant que leurs portes sont ouvertes à tous les partis politiques.

Soudan

L'opposition a besoin de temps pour unifier ses positions

Au Soudan, il n'y a toujours pas de nouvelle date prévue pour une reprise des négociations entre le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.