17 Juin 2019

Madagascar: L'opposition encore affaiblie par les législatives?

Photo: Andry Rajoelina, a voté à Antananarivo le 7 novembre 2018, lors de la VOA présidentielle malgache.
Andry Rajoelina, a voté à Antananarivo le 7 novembre 2018, lors de la présidentielle malgache. Il était candidat lui-même.

Selon les résultats révélés samedi par la Commission électorale, le parti TIM de Marc Ravalomanana, adversaire malheureux d'Andry Rajoelina à la présidentielle, n'obtient que 16 sièges de députés.

C'est une assemblée orange, couleur du parti du président de la République, Andry Rajoelina, qui se profile dans les jours à venir à Madagascar. La Haute Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, doit encore valider les résultats de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) à la fin du mois.

Avec ses 84 députés sur les 151 que compte l'Assemblée nationale, le chef de l'État pourrait donc avoir les mains libres pour cinq ans. L'opposition politique semble en effet réduite comme une peau de chagrin. Le TIM, parti de l'ancien chef de l'État Marc Ravalomanana, avec ses 16 sièges est encore plus bas que lors de la précédente législature où il avait obtenu 21 députés.

Pour l'heure, le TIM indique vouloir attendre les résultats définitifs de la HCC. De nombreux recours ont été déposés par le parti auprès de cette juridiction.

« L'avenir du TIM, c'est Marc Ravalomanana. Il pourrait se présenter à la mairie d'Antananarivo. Mais le parti en tant que tel a perdu beaucoup de sa force à partir du moment où il n'a pas réactivé son opposition après l'investiture du président Rajoelina », analyse le politologue Toavina Ralambomahay. « Il n'y a pas d'opposition. Les députés indépendants risquent de se rapprocher du président. Les médias sont avec lui. Il y a quatre patrons de presse dans le gouvernement », poursuit-il.

Reste à savoir si la plateforme IRD, composée de plusieurs partis, soutiendra le chef de l'État pendant cinq ans.

En savoir plus

Fraudes électorales - Un Collectif de candidats saisit la HCC

Un Collectif d'une centaine de candidats aux dernières Législatives a déposé hier une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.