Sénégal: Mbour - L'établissement Abbé David Boilat veut cultiver l'excellence

Mbour — Les responsables du Centre de formation et d'application pédagogique Abbé David Boilat de Mbour (ouest) ont fait part de leur ambition de faire de cet établissement privé catholique "une structure d'excellence" dans le domaine de l'enseignement/apprentissage.

Ils ont exprimé cette ambition ce week-end dans le cadre de la célébration des 10 ans de l'établissement.

"Pour les résultats, nous n'avons pas à nous plaindre. Chaque année, si ce n'est pas un, c'est deux échecs : 98, 99% de réussite au CFEE. C'est au niveau de l'entrée en sixième que nous obtenons toujours un taux de réussite de 100% parce que c'est légèrement plus facile en fonction du nombre de classes", a relevé Léon Samba Sarr, directeur de cet établissement.

"Nous avions juste trois classes et on peinait à avoir des effectifs ; 80 élèves pour les trois classes. Mais aujourd'hui, nous en sommes à 18 classes avec 922 élèves, une cantine fonctionnelle, des bus de transport, l'anglais et l'informatique qui sont au programme d'enseignement",a t-il ajouté, assimilant ce dixième anniversaire à "une action de grâce".

Les responsables de cet établissement veulent "renforcer les acquis" et faire en sorte que l'école puisse compter 24 classes pour satifaire la demande.

"Mbour est devenue une grande agglomération ; on a besoin de faire plus et mieux. Avoir une salle informatique au niveau de l'école pour ne plus la partager avec les élèves-maîtres, avoir une grande bibliothèque, une salle multimédia, un terrain de sport multifonctionnel parce qu'on le dit : +un esprit sain dans un corps sain+" a fait valoir Léon Samba Sarr.

Pour Mamadou Lamine Sakho, Inspecteur de l'éducation et de la formation de la première circonscription de Mbour (IEF1), le Centre de formation et d'application pédagogique Abbé David Boilat est "une très belle école, une école de performance, une école de référence où il fait bon vivre".

"Il y a un bon cadre avec des espaces, de l'ombre, de très beaux bâtiments avec des enseignants chevronnés. C'est pourquoi cette école fait partie des écoles qui nous donnent beaucoup de satisfaction par rapport aux résultats scolaires notamment au (Certificat de fin d'études élémentaires (CFEE)", a salué M. Sakho.

"Quand on a un cadre comme ça et quand on produit des enseignements de qualité, on ne peut que faire des résultats. Il y a aussi une bonne collaboration entre l'école et l'IEF", a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.