Gabon: Le Révérend Francis Michel Mbadinga et ses deux nouvelles œuvres

GABON : Le Révérend Francis Michel Mbadinga parle de ses deux nouvelles œuvres et évoque la construction d'un nouveau temple de prière.

Le Révérend Francis Michel Mbadinga a tenu une conférence de presse à l'immeuble Arambo sis au Boulevard le samedi 15 juin dernier. Il était question de dédicacer deux ouvrages dont il en est l'auteur ; « Le Pasteur et le Président » et « Le Mentorat politique » font allusion à l'homme de paix qu'était feu Omar Bongo. La construction d'un temple était aussi à l'ordre du jour.

L'immeuble Arambo a accueilli un bon nombre d'invités venus assister à la conférence de presse que donnait le Révérend Francis Michel Mbadinga, entouré d'autres leaders religieux. Le responsable du centre d'Évangélisation Béthanie de Libreville a présenté au public et aux journalistes ses deux dernières œuvres intitulées « Le Pasteur et le Président » et « Le Mentorat politique ». Le premier comporte un sous-titre « Quand un homme d'Église et un homme d'État traitent d'un sujet d'actualité ». Écrit en 2005, puis paru en 2008, il comporte 87 pages. En effet, cet ouvrage tourne autour de la paix et des dysfonctionnements qui peuvent la compromettre. Le Révérend, auteur de ce livre-entretien avec feu Omar Bongo Ondimba, alors doyen des chefs d'État africains, a voulu faire parler l'expérience, exposer le savoir-être et le savoir-faire d'un homme politique qui a présidé quarante ans durant aux destinées de son pays dans la paix et la stabilité.

C'est un hommage qu'il a rendu à l'ancien chef d'Etat gabonais. L'homme de Dieu se pose évidemment la question de savoir, comment feu Omar Bongo a-t-il fait pour instaurer la paix dans un pays avec autant de diversités ethniques ? Quel lien faut-il faire entre paix et développement ? Cet œuvre a toute son importance à ce moment, parce que selon l'auteur, les réalités du climat socio-politique donnent raison au prédécesseur d'Ali Bongo. Etant donné qu'un vieux thème a de la valeur, il a voulu « réveiller » la mémoire de l'ancien président gabonais, qui était un homme rempli de sagesse, et respectueux des uses et coutumes locaux. Le révérend tient à souligner que les valeurs incarnées par feu Omar Bongo doivent être remis au goût du jour pour permettre à la société gabonaise de retrouver son lustre d'antan.

Le second ouvrage quant à lui, « dans son rapport à Dieu, à l'Eglise, à la religion et à l'Etat » en sous-titre, traite des stéréotypes de toute forme dont les Chrétiens doivent se dépouiller. Fort de ses 10 chapitres pour 212 pages, c'est une œuvre de réflexion, où l'auteur transmet un message au peuple gabonais, qui s'avère être un peuple très croyant à en croire l'affluence dans les églises chaque dimanche. Spécialement argumentatif, « Le Mentorat politique » est un guide qui rappelle les principes de base qui régisse la vie en communauté. Le livre écrit par le Révérend vient, selon lui, combler un vide, car une Nation sans valeurs est une Nation qui se putréfie.

Dans l'optique de pousser toute les communautés chrétiennes à se rassembler afin prier pour la Nation, le Révérend Francis Michel Mbadinga a annoncé la construction de la Cathédrale de la Foi. En effet, en réformateur inventif qu'il est, le Révérend entend avec la Grâce de Dieu, permettre à tous les Chrétiens de tout courant de se réunir dans ce lieu, siège apostolique de Béthanie. Ce temple sera dédié en faveur du Gabon, surtout pour ceux qui sont épris de paix. D'ailleurs, 50% des revenus des ventes de ses œuvres en exposition lors de sa conférence de presse, seront reversés pour la construction de cet édifice, et des appels au don ont aussi été évoqués.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.