16 Juin 2019

Algérie: Bac 2019 - Ambiance particulière à Alger avec la détermination à atteindre le rêve d'accès à l'université

Alger — Les épreuves de baccalauréat, session 2019, ont débuté, dimanche à Alger, pour plus de 58.000 candidats, dont plus de 20.000 candidats libres, dans une ambiance particulière où se mêlent espoir, peur, mais aussi une détermination à atteindre le rêve d'accès à l'Université.

Accompagnés de leurs parents, marque de soutien et d'encouragement, les candidats, ont commencé, dès 7h00 du matin, à affluer vers les centres d'examens de la capitale pour passer les épreuves du baccalauréat.

Au niveau du collège Annane Saïd à Bir Mourad Raïs, un embouteillage est constaté avant 7h30 autour des périmètres extérieurs du centre d'examen, à l'instar des autres établissements éducatifs, où les trottoirs jouxtant les accès ont été envahis par les véhicules des parents venus accompagner leurs enfants pour les encourager jusqu'aux derniers instant, avant le coup d'envoi de cet examen décisif.

Même constat au niveau du lycée El-Idrissi (Place du 1er mai) où les parents se sont rassemblés avec l'espoir de voir leur progéniture atteindre le rêve d'accès à l'université. Même après l'ouverture des portes du lycée avant 7h30 et l'entrée de tous les candidats au sein du lycée pour chercher leurs classes d'examen respectives, les parents n'ont pas bougé de leur place, formant des cercles de solidarité parentale et de discussion autour du principal sujet du jour, à savoir: le déroulement de l'année scolaire, les préparatifs de ce rendez-vous crucial et la dernière nuit avant le jour J.

A la place El-Idrissi, les sentiments des candidats se sont confondus entre appréhension et optimisme.

Approché par l'APS, de nombreux candidats se sont dits suffisamment confiants, car ayant préparé cet examen durant toute l'année scolaire.

L'un des candidats interrogés, ayant rejoint le centre d'examen à 8h20, a déclaré que certains candidats préféraient se présenter en retard, pour éviter tout contact avec leurs camarades et rester concentrés avant d'entamer l'épreuve. Sanaa, une candidate ayant déjà passé l'examen du baccalauréat l'année dernière, nous a confié que la concentration était la clé du succès.

Concernant le déroulement des épreuves, le directeur du centre d'examen au même lycée, Tazourt Kamel, a indiqué à l'APS que l'ensemble des encadreurs de l'établissement ont veillé à la réunion des meilleures conditions pour l'accueil des candidats, soulignant que les portes de l'établissement étaient ouvertes avant 7h30, afin d'éviter tout encombrement. Les numéros d'inscription ont été affichés au niveau de chaque étage et chaque classe pour permettre aux candidats de trouver facilement leurs classes.

Les 22 classes du centre réservées à l'examen ont été bien équipées en vue d'accueillir les 405 candidats, surveillés par 66 enseignants, a-t-il expliqué, faisant état de 14 enseignants surveillants de réserve.

Quand la cloche a retenti, peu avant 8h30, les portes du lycée ont été fermées et ce afin de procéder, à la salle 1, à l'ouverture des colis des sujets de langue arabe destinés aux candidats de la filière lettres et langues étrangères, par le directeur du centre et ses accompagnateurs.

Les candidats entameront, ensuite, les épreuves du premier jour du baccalauréat, session 2019, qui s'étaleront jusqu'au jeudi prochain, dernier jour d'examen pour l'ensemble des filières, à l'exception de la filière littérature et philosophie, dont les candidats termineront les épreuves mercredi.

Pour rappel, le nombre global des candidats aux épreuves du Bac à Alger s'élève à 58.602, dont 20.717 candidats libres, répartis sur un total de 179 centres de déroulement au niveau des Directions de l'Education est, centre et ouest, encadrés par un personnel pédagogique de 15.234 encadreurs.

Les services du ministère de l'Education nationale avait indiqué que l'annonce des résultats du baccalauréat était prévue pour le 20 juillet prochain.

Algérie

Des représentants de l'opposition et de la société civile se concertent à Addis-Abeba

Une coalition de représentants de l'opposition soudanaise et de la société civile se sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.