17 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Construction des sauts-de-mouton - Les Kinois endurent le calvaire à cause des embouteillages monstres

Les travaux de construction des sauts-de-mouton sur plusieurs artères causent des bouchons dans la ville de Kinshasa ces derniers jours. Il s'agit d'une situation à laquelle devront s'habituer la population kinoise. Cette dernière endure un véritable calvaire.

La situation se complique davantage aux heures de pointe à cause des conducteurs non respectueux du code de la route. C'est le cas de la situation qui prévaut actuellement sur le boulevard Lumumba, à hauteur du quartier Debonhomme, des arrêts Bitabe et Pascal.

« Nous souffrons à cause des travaux de construction des sauts-de-mouton. La difficulté de transport commence à partir de 7h30' et 9h00', et le soir à partir de 16 h00'. La situation devient ardue. Même si on est à bord du véhicule, il suffit de descendre et marcher », a expliqué une dame que nous avons interrogé. Et pourtant, certains usagers essaient de s'adapter à la situation afin de d'arriver aux lieux de service. Ils préfèrent quitter tôt leurs domiciles car, faire le contraire, c'est accepter de souffrir.

« Moi et mon mari, nous quittons la maison à 6 h 00' et nous prenons le bus Transco pour Debonhomme. Aussitôt arrivés, nous faisons le pied jusqu'à atteindre le pont Matete en vue de prendre un autre transport pour continuer. Si nous ne faisons pas cela, nous allons souffrir », raconte une passagère. En outre, l'Office des voiries et drainage (OVD) a aménagé une petite voie de déviation pour faciliter la circulation.

Certains conducteurs respectent la ligne de la déviation, mais d'autres roulent en sens interdit et créent des embouteillages terribles. Ce qui énerve les agents de la Police de la circulation routière, souvent débordés aux heures de pointe.

Il sied de préciser que les sauts-de-mouton sont situés sur l'avenue de l'Ecole, dans la commune de Ngaliema, à la place SOCIMAT et au rond-point Mandela, sur le boulevard du 30 Juin, dans la commune de la Gombe, dans la partie Ouest de Kinshasa; au quartier « De Bonhomme » sur le boulevard Lumumba, dans la partie Est de la capitale ainsi que (Par J.J Lukusa Kawulu, au croisement des avenues Nyangwe et Libération, dans la commune de Lingwala, dans le centre-ouest de la capitale.

Ces ouvrages, selon le président de la République Félix Tshisekedi, ont pour objectif, non seulement d'embellir la capitale, mais également de rendre fluide le trafic sur les grandes artères de la ville de Kinshasa, en réduisant le temps de parcours, par l'élimination des embouteillages aux heures de pointe. Ils concernent les voies qui drainent un nombre important de véhicules vers le centre-ville et vice-versa.

L'OVD, l'OR et certaines entreprises chinoises ont signé, dernièrement au Ministère des Infrastructures et Travaux publics, des contrats pour la construction des sauts-de-moutons dans la ville de Kinshasa en vue d'éradiquer les embouteillages, rappelle-t-on.

Congo-Kinshasa

Ebola en RDC - L'OMS déclare l'urgence sanitaire mondiale

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni le mercredi 17 juillet un groupe d'experts chargé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.