Madagascar: Institution de micro-finance - « Tous les Otiv sont autonomes et indépendants »

« Le réseau d'institution de micro-finance OtivTanà n'a rien avoir avec celui de l'OtivBoeny. Certes, il y a une certaine ressemblance au niveau des logos et de la dénomination, mais nous n'avons aucune relation d'interdépendance. D'ailleurs, tous les cinq Otiv éparpillés sur la Grande Île ont une gestion autonome et indépendante ». Le directeur de développement et de la promotion du réseau OtivTanà, Andrianomenjanahary Andrianjaka, l'a précisé lors d'une conférence de presse la semaine dernière. Rappelons que des clients de l'OtivBoeny ont dénoncé un problème de détournement d'argent au sein de ce réseau d'institution de micro-finance. Et le Président de la République en personne a convoqué les responsables de l'OtivBoeny afin de régulariser dans les plus brefs délais cette situation.

Inclusion financière. Parlant de l'historique de cette institution de micro-finance Otiv, qui est qualifiée d'une société mutualiste, ce projet a vu le jour grâce à un appui financier de la Banque Mondiale et l'appui technique d'une banque canadienne en vue de développer l'inclusion financière à Madagascar. Le projet de création de cette société mutualiste a été mis en place à Toamasina et s'est ensuite étendu à Alaotra Mangoro. Les promoteurs ont maintenu la dénomination Otiv. « Quant à l'OtivTanà, ce réseau d'institution de micro-finance a été lancé en 1997. Nous avons obtenu en 2001 un agrément auprès de la Commission de Supervision Bancaire et Financière (CSBF) après avoir rempli tous les critères nécessaires », a-t-il enchaîné.

300 000 membres. Notons que la société mutualiste exploite les fonds déposés par ses membres. Il n'y a pas d'actionnaires mais ce sont les membres qui désignent leurs dirigeants par voie d'élection. Raison pour laquelle la structure de chaque réseau d'institution de micro-finance Otiv est indépendante. Par contre, l'OtivTanà dispose actuellement de 12 agences et de 126 points de services dans dix régions d'intervention. « Notre réseau enregistre actuellement plus de 300 000 membres. Et nous n'avons rencontré aucune difficulté, surtout financière jusqu'à maintenant. Au contraire, nous lançons des produits financiers répondant bien aux besoins de nos clients », a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.