17 Juin 2019

Sénégal: Lutte - Reug-Reug surclasse Gris 2 et fonce dans la cour des grands

Reug Reug est sorti avec brio du duel qui l'a opposé samedi 15 juin, à l'aréne nationale, à Gris 2 de Fass. Le lutteur de Thiaroye Cap-Vert n'a mis que 6 minutes pour terrasser son adversaire et lui infliger sa première défaite de sa carrière. Avec désormais 13 victoires en 15 combats dont deux sans verdicts, le lutteur de Thiaroyois entre dans la Cour des Grands.

Tel un ouragan, Oumar Kane, alias «Reug Reug» continue d'emporter tout sur son passage. Invaincu jusqu'ici, le lutteur de Thiaroye Cap-Vert a encore fait sensation en remportant le duel qui l'a opposé, samedi 15 juin, à l'arène nationale, à Gris 2 de Fass. L'espoir Fassois, également invaincu en 8 combats, n'a pas, en effet, tenu devant la technique de pointe que son adversaire a fini de décocher après 6 minutes d'une confrontation intense et indécise pour d'aucun.

Fort de sa puissance athlétique et doté d'un bon mental, le Fassois n'avait à aucun moment laissé l'initiative à son adversaire. Après avoir répondu à la bagarre et au corps à corps, Gris 2 restera toutefois sans arguments techniques pour ébranler son adversaire. Reconnu comme la terreur de la lutte traditionnelle, «Reug Reug» allait vite donner le ton en ressortant une prise pour tenter d'enfourcher son adversaire. Si ce dernier a pu réussir à s'extirper à bon compte, il sera vite surpris par une autre fulgurante action déclenchée par le lutteur de Thiaroye. En usant d'une rotation, Reug Reug a enchaîné par un plaquage qui ne laissera aucune chance à Gris 2. Incrédule, le frère de Gris Bordeaux venait d'essuyer son premier revers. Avec désormais 13 victoires en 15 combats ; dont deux sans verdict, «Reug Reug» poursuit son invincibilité et entre dans la «Cour des Grands».

Au point que des membres de son encadrement clament déjà le nom d'Ama Baldé comme un futur adversaire. En marge de cette tête d'affiche, le gala organisé par le promoteur Luc Nicolaï pour célébrer ses 20 ans dans l'arène a été agrémenté par une autre affiche tout aussi alléchante entre Quench de l'écurie Lansar à Diéne Kaïré de l'écurie Soumbédioune. Un combat d'autres «valeurs montantes» qui s'est soldé par un match nul. Dans l'autre grande affiche, Thiat de l'écurie Tapha Boy Bambara a de son côté réussi à «mettre à pas» «Armée» de l'écurie Béne Barak Mbollo.

Sénégal

CAN 2019 - Le Sénégal y est presque

Qualifiés pour la finale de la CAN pour la première fois depuis 2002, le Sénégal et son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.