Angola: Le manque d'électricité conditionne le centre Hémothérapie d'Açucareira

Caxito — La fourniture irrégulière du courant électrique affecte le fonctionnement normal du Centre d'Hémothérapie d'Açucareira, affecté à l'hôpital provincial de Bengo.

La situation, selon le chef du Service provincial de sang, Tavares Joaquim, qui parlait à l'Angop, résultant d'un coup circuit qui a endommagé l'installation électrique et certains anciens équipements, était répétitive il y a environ quatre ans.

Il a indiqué que le sang était un produit qui requiert une conservation permanente, mais malheureusement, le don de liquide est suspendu momentanément à cause des problèmes du courant, facteur qui contribue à la réduction du stockage des poches de sang.

La section de l'hémothérapie de l'hôpital provincial de Bengo nécessite au moins 85 poches de sang par semaine, alors qu'il n'a qu'un stock de 60 poches pour répondre à la demande.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.