Angola: Le général José Maria en résidence surveillée

Luanda — La Cour suprême militaire a appliqué lundi la mesure de contrainte personnelle d'assignation à résidence à l'ancien chef du Service de renseignement et sécurité militaire (SISM), le général António José Maria.

Le général José Maria doit attendre dans cet état la suite des procédures.

Une note de la Cour suprême militaire parvenue à l'Angop indique que José Maria est inculpé en tant qu'auteur de la perte de documents, de dispositifs ou d'objets contenant des informations militaires et d'insubordination.

Le document ajoute que l'ancien responsable du SISM encourt des infractions prévues et punissables aux termes des articles 42, 01 et 17 de la loi n ° 04/94 du 28 janvier - Loi sur les Crimes militaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.