17 Juin 2019

Cameroun: Lions Indomptables - Tout n'est pas perdu

Le Cameroun est désormais condamné à un exploit pour espérer être en 1/8e de finale

C'est le cœur gros et des interrogations plein la tête que les Lionnes indomptables ont quitté Valenciennes hier pour retrouver leur base de Montpellier. La deuxième défaite enregistrée par le Cameroun dans la coupe du monde, samedi dernier contre les Pays-Bas, n'est pas encore totalement digérée. Et pour cause, elles sont pratiquement éliminées de la compétition.

Pratiquement, parce qu'il leur faut absolument remporter leur dernier match de poule jeudi prochain, en soignant leur différence de buts, tout en espérant que leurs concurrents directs comme meilleurs troisièmes perdent aussi. Ça fait trop de probabilités et ce n'est certainement pas ce qui trotte dans la tête des joueuses. Pour le moment, on repense encore à ce match de samedi dernier. Alain Djeumfa avait pourtant remanié son équipe, se montrant plus offensif que contre le Canada en alignant d'entrée Aboudi, Enganamouit et Abam en at taque.

Dans une première mitemps engagée mais pauvre en jeu, tout va s'emballer dans les dernières minutes dans ce stade Hainaut de Valenciennes entièrement aux couleurs Oranje. Sur un centre à la 41e min, Viviane Miedema, qui avait coupé au premier poteau, décroise sa tête et ouvre le score. Deux minutes plus tard, le Cameroun égalise sur un long ballon récupéré par Aboudi Onguene, qui devance la gardienne néerlandaise en la lobant d'une tête et en terminant dans le but vide.

Le Cameroun pensait tenir ce score, mais il ne faudra que quelques minutes à la reprise pour que les Pays Bas reprennent l'avantage. Sur un coup franc, Dominique Bloodworth manque sa reprise, mais le ballon lui revient dessus pour le 2-1. La fin de la partie sera à l'avantage des Néerlandaises. Et à la 85e min, Viviane Miedema, lancée dans la profondeur, repique dans l'axe et croise sa frappe. Les Lionnes, peu aidées par l'arbitrage, auront à peine une occa sion à se mettre sous la dent par Michelle akaba mais son tir est repoussé en corner.

Malgré la bonne volonté de ses joueuses, le Cameroun voit donc ses chances de qualification pour les 1/8e de finale s'amoindrir. Et il n'y a plus qu'à espérer un exploit jeudi prochain contre la Nouvelle Zélande, dans la même position que les filles d'Alain Djeumfa après une deuxième défaite contre le Canada. Si ce n'est pour la qualification, mais au moins pour l'honneur.

Cameroun

Cameroun anglophone - Nouvelle journée ville morte à Kumba

Les « Ghost Town » (villes mortes en français), voilà l'une des armes utilisées par la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.