Cameroun: Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles - lle taux d'exécution du budget préoccupe

Le ministre en charge de l'Agriculture a recommandé mardi dernier au cours de la 3e session du comité de pilotage, l'atteinte d'un minimum de 20% cette année.

En trois ans d'existence, seulement 10% du budget du Projet de développement des chaînes de valeur agricoles (Pd-cva) a été exécuté. Une situation qui ralentit la mise en œuvre du projet. Conscient de cette difficulté, le comité de pilotage du Pd-cva s'est penché sur la question au cours de sa 3e session qui s'est tenue le 21 mai dernier à Yaoundé. Si ce retard émane des lourdeurs et des lenteurs administratives, comme l'a relevé Mahamat Abakar, coordonateur du projet, ce problème peut néanmoins être résolu.

A cet effet, Gabriel Mbairobe, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, en sa qualité de président du comité de pilotage dudit projet, a instruit trois solutions à mettre en œuvre pour assurer l'exécution physique et financière du budget estimé à 75 milliards F. Le comité devra dans un premier temps opérationnaliser les bureaux d'études des marchés, afin de réduire les délais de non objection auprès de la Banque africaine de développement, bailleur de fond du projet.

Le Pd-cva devra aussi diversifier ses partenariats pour réduire les lourdeurs administratives. Il est enfin attendu du comité d'œuvrer à la valorisation des chaînes de valeur dès la production, plutôt qu'à partir de la transformation comme c'est le cas à présent. « Il faut atteindre un taux de décaissement acceptable pour pouvoir demander une extension du projet.

Pour l'année 2019, le budget devra être réalisé à 20%, et à 30% pour chacune des deux prochaines années», a prescrit le ministre. Cette rencontre s'est clôturée par la signature d'une convention entre le Minader à travers le Pd-cva, le ministère des Enseignements secondaires et l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA) pour l'ouverture d'un centre d'incubation d'agri-preneurs au lycée agricole de Yabassi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.