Togo: De l'argent frais pour les 569 listes engagées

La décision émane du Conseil des ministres tenu aujourd'hui à Lomé. Selon les termes du communiqué ayant sanctionné les travaux, "le conseil porte contribution de l'Etat au financement de la campagne électorale pour l'élection des conseillers municipaux du 30 juin 2019.

La loi met à la charge de l'Etat de contribuer au financement des partis politiques et des campagnes électorales, lequel financement est prévu dans la loi des finances ou à défaut son montant est déterminé par décret en conseil des ministres. Il y a lieu de rappeler que le montant du financement de la campagne pour les élections législatives de 2018 était fixé à deux cents millions de francs CFA pour 130 listes. Cette fois-ci, vu le nombre assez élevé des listes, cinq cent soixante-neuf (569) en tout, le conseil des ministres a porté le montant à quatre cent cinquante millions (450 000 000) de francs CFA".

On comprend aussi que cette contribution de l'Etat se fera en deux temps. D'abord, relève-t-on "ce montant sera réparti de la manière suivante :- 65 %, à égalité entre toutes les listes ; - 35%, proportionnellement aux suffrages obtenus entre les listes ayant obtenu au moins 10%". Il est à rappeler que "la gestion du financement public des campagnes électorales est soumise au contrôle de la Cour des comptes".

Tout calcul fait, chaque liste s'en sortira à la première répartition avec environ 514.059 F cfa.

On peut aussi se rendre compte de ce que, un total de plus de 48.321.616 F cfa, iront aux 94 listes de UNIR alors que l'ANC qui a présenté des listes dans 72 communes pour cette compétition électorale devra voir lui revenir 37.012.302 F cfa et que la Coalition C14 avec ses 63 listes voit tomber dans sa gibecière pas moins de 32.385764 F cfa. Les autres partis et listes indépendants devront se contenter du reste des 292,5 millions de francs CFA.

Même aussi insignifiants que puissent paraitre ces 514. 059 F cfa, il est à noter que c'est un peu d'oxygène qui vient d'être apporté aux listes surtout celles qui depuis le lancement de la campagne électorale le Vendredi 14 Juin 2019 à 00 heure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.