Algérie: Moussa Faki appelle à un compromis "pour éviter le chaos"

Paris — Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a indiqué que la situation qui prévaut en Algérie avait évolué dans le cadre de la Constitution, appelant les Algériens à travailler ensemble pour trouver un compromis, afin d"'éviter le chaos".

"Si nous n'avons moins commenté la situation, c'est parce que, jusque-là, les choses se sont passées dans le cadre défini par la Constitution", a-t-il expliqué au sujet de la situation en Algérie dans une interview à Jeune Afrique parue dans sa dernière édition (du 16 au 22 juin, numéro 3049).

Lire aussi: 17e vendredi des marches pacifiques: les dernières décisions de la justice saluées

Il a soutenu, dans ce cadre, que "tout le monde doit travailler à trouver un compromis".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.