Sénégal: Les chantiers du PADESS identifiés à Sédhiou

Sédhiou — Plusieurs infrastructures de base, dont 3 postes de santé et 6 écoles primaires seront construites dans les 3 départements de Sédhiou (sud), dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d'appui au développement économique et social du Sénégal (PADESS), a-t-on appris lundi au cours d'un comité régional de développement (CRD).

Dans le cadre de ce programme, 3 Maisons de femmes et 4 Centres d'éveil communautaires seront également construits, pour un total de 1,109 milliard 847 millions 989 francs CFA.

A l'issue de la procédure de passation des marchés portant sur la réalisation de ces infrastructures, les entreprises comme SECOTRAS, SIC et CECONA TP sont chargés de la réalisation des travaux, conformément aux dispositions contractuelles.

Le "démarrage effectif" des travaux est prévu le 10 juillet prochain, a-t-on précisé au cours de ce CRD présidé par l'adjoint au gouverneur de Sédhiou Alioune Badara Mbengue, en présence des acteurs concernés.

La participation des services techniques et administratifs a permis aux entrepreneurs contractants de s'imprégner de certaines contraintes en vue d'y apporter des solutions à l'avance, selon l'adjoint au gouverneur.

"Nos préoccupations étaient la disponibilité des terrains avec les contraintes naturelles et l'acquisition des matériaux en plein hivernage, tous ces problèmes ont été soulignés et des propositions de solutions ont été apportées" à ces deux points, a relevé M. Mbengue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.