Congo-Brazzaville: Banditisme - La police présente une vingtaine des malfrats à la presse

Les présumés délinquants ont été exposés, le 15 juin, par les services départementaux de la police judiciaire au Kouilou et à Pointe-Noire que dirige le colonel de police André Mankassa.

La bande des malfaiteurs présentés est composée des nationaux et des sujets étrangers. L'un d'eux, selon le colonel André Mankassa, est brigadier chef de la police nationale. Ils sont responsables de plusieurs crimes et autres infractions commis ces dernières semaines dans différents quartiers de Pointe-Noire, notamment le vol à main armée, le viol, les meurtres, les vols de câbles électriques, la destruction des biens appartenant à autrui, la séquestration de mineurs, l'escroquerie, etc. «Les auteurs de ces différents crimes et autres actes punissables seront présentés au parquet du procureur de la République conformément à la loi.

Les services de police se mettront nuit et jour à l'œuvre en vue de continuer de mieux sécuriser les personnes et leurs biens à Pointe-Noire et au Kouilou, de maintenir la quiétude auprès des habitants de ces départements... Ces hors-la-loi rencontreront toujours la police sur leur chemin s'ils ne veulent pas s'amender. Parmi ces malfrats, il y a des cas de récidive comme Malonga Christ, Mboungou Bauche alias Guillaume Soro, et autres », a signifié le colonel de police André Mankassa.

Interrogés par la presse, certains parmi ces bandits ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés par les services de police. En plus des noms précités, il y a, entre autres, Didier Bedi, alias satan; Roclin Bibila , alias Mobola Têtu; Franck Mbenza Mehoungou, alias Ronaldo; Ibervil Kokolo; Stani Obaki, alias Galaxie; René Tati Makosso; Armel Bouka (brigadier-chef), Jean Aimé Ngakosso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.