17 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Pool - Les assises de la jeunesse s'ouvrent vendredi à Kinkala

Une rencontre spéciale pour échanger sur l'avenir de la jeunesse et celui de leur département se tiendra, du 21 au 23 juin au chef-lieu, après des conflits armés à répétition.

Les assises seront organisées sur le thème « Place et rôle de la jeunesse dans la consolidation de la paix, la promotion du vivre ensemble et la réconciliation du Pool ». Initiées par l'Association des élèves et étudiants ressortissants du Pool, avec l'appui du diocèse de Kinkala, elles s'inscrivent dans le cadre des activités de pacification du département, enclenchées depuis un moment.

Environ cinq cents jeunes des treize districts du Pool et d'autres départements du Congo prendront part à ce grand rendez-vous, a précisé Théophile Moyo Malanda, un des membres du comité d'organisation.

Ces échanges visent quelques objectifs principaux qui permettront aux jeunes de ce département, entre autres, de changer de mentalités, de prendre conscience du rôle qu'ils doivent jouer dans la consolidation de la paix et la reconstruction du département ; de combattre le repli identitaire et d'incarner la notion du pardon ainsi que de réconciliation entre eux et leurs aînés, afin de promouvoir le vivre ensemble.

A l'occasion, des conférences-débats seront animées sur les valeurs évangéliques et du Kimuntu (la personnalité) ; la consolidation de la paix par les jeunes ; l'autogestion en milieu juvénile et les dialogues intra-communautaires qui se sont clôturés le week-end dernier, à Kinkala.

En marge de la cérémonie officielle, quelques activités sont programmées, à savoir le culte œcuménique pour le pardon et la réconciliation ; une opération de don de sang suivie d'une marche de paix et d'engagement de la jeunesse du Pool à la non-violence et au vivre ensemble.

En rappel, le département du Pool avait replongé dans les violences après l'élection présidentielle de 2016. Jusqu'en décembre 2017, il a été le théâtre d'opérations entre l'armée et les forces rebelles du pasteur Ntoumi.

Pour tourner la page à cet énième épisode de conflit, les deux parties ont signé, le 23 décembre 2017, un accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités. Le texte prévoit, entre autres, le ramassage d'armes, dont plus de huit mille déjà ramassées, la réintégration sociale des ex-combattants et de la population civile, un processus encore en cours.

Les assises de la jeunesse et les réunions des plates-formes départementales du dialogue et d'échanges intra-communautaires qui se sont tenues, la semaine dernière, participent à cette dynamique de paix dont les effets bénéfiques se font déjà sentir.

Congo-Brazzaville

Jeunesse - L'Association fraternité Saint Rosaire sensibilise à la santé de la reproduction dans le Pool

L'Organisation non gouvernementale que préside l'abbé Roger Armand Bahonda a lancé, le 18 juillet… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.