17 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Première édition de Yali Kids - Deux cents collégiens formés en leadership

Initié par l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Congo, en partenariat avec le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, le programme a concerné les élèves des CEG Jean-Félix-Tchicaya de Pointe-Noire et Gampo-Olilou A et B de Brazzaville.

Gérée par l'Association Yali-Congo que dirige Vanessa Metou, la première édition du programme Yali Kids, lancée le 11 mai à Brazzaville, s'est clôturée le 15 juin au cours d'une cérémonie solennelle organisée au complexe scolaire La Révolution. En effet, la formation a duré six semaines dont trois pour Pointe-Noire et trois pour Brazzaville.

Pendant cette période, les participants dont l'âge varie entre 11 et 15 ans ont acquis des notions sur le leadership et le développement personnel. Ainsi, ils ont pu, pendant la cérémonie de remise de certificat, développer leur talent de leader et s'exprimer librement sur des notions d'intérêt public à travers le débat, la poésie et le théâtre. De quoi à satisfaire l'ambassadeur des Etats-Unis en République du Congo, Todd Haskell, initiateur du projet. « La vidéo que nous venons de voir sur les activités de Yali Kids et les discussions sur le leadership par des participants du programme montrent que la première édition de Yali Kids est un véritable succès. Je suis très fier de tous les enfants qui ont participé à ce programme à Brazzaville et à Pointe-Noire. En lisant la page Facebook de Yali Kids, j'ai constaté que ce programme est un véritable libérateur de potentiel », a-t-il souligné en substance.

Présidant la cérémonie, le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, espère que les modules de formation portant sur les principes de base, le leadership, l'innovation et l'action ont permis aux participants d'avoir des attitudes nouvelles. « Vous avez acquis des ABC du leadership dans le module des principes de base par exemple, et vous avez eu le caractère et le continuum de maturité. J'ai vu la maturité dans votre expression, vous avez développé et certainement vous allez continuer de développer des bonnes habitudes, c'est-à-dire être, entre autres, coactif et développé ses compétences, donner la priorité aux priorités, chercher d'abord à comprendre avant de se faire comprendre, savoir écouter, créer un effet de synergie, aiguiser ses facultés et prendre soin de soi », a estimé le ministre.

Insistant sur le modèle de leadership/innovation, il pense que ces adolescents ont appris comment observer la communauté, son environnement et comment travailler pour la communauté ; comment être leader au quotidien et exercer au sein de son groupe. Ils ont aussi appris comment prendre la parole en public ; comment identifier les problèmes à résoudre et définir son rôle dans la communauté ; comment être réflexif sur les actions ou projets à développer en faveur de la société. « J'espère que vous avez capitalisé les visites que vous avez effectuées dans les sites culturels et entreprises. J'espère que vous saurez mettre tout ce que vous avez appris en pratique et que vous serez des modèles pour les autres et leur dire que désormais vous êtes des leaders », a-t-il conclu.

Congo-Brazzaville

Lékoumou - Les producteurs de manioc dotés du matériel agricole

Après la formation en techniques culturales, le ministre de la Recherche scientifique et de l'innovation… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.