17 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Djiri II - Bersol Exaucé Ngambili Ibam prêche les valeurs d'unité et de concorde nationales

Le député de la deuxième circonscription électorale du neuvième arrondissement de Brazzaville a organisé, le 16 juin, une marche citoyenne regroupant plusieurs sensibilités sur fond d'unité.

Initiée par le Regroupement des associations Elonga na Beni, une ONG dont Bersol Exaucé Ngambili Ibam est le promoteur, la marche est partie du pont de Mikalou jusqu'à l'esplanade du Centre national de radio et de télévision, en passant par le lycée Thomas-Sankara. Accompagné de ses collègues Romi Oyo de Ouenzé 3, Ghislain Ngalibali de Lékana, dans les Plateaux, et Henri Zoniaba-Ayimessone de Souanké, dans la Sangha, le député de Djiri II s'est engagé à appuyer les actions des jeunes afin de les accompagner.

« Nous venons aujourd'hui d'organiser une marche autour de l'unité et de la concorde de la population de Djiri II. C'est aussi une occasion pour nous de lancer une plate-forme que nous avons mise en place, il y a quelques jours. Celle-ci regroupe toutes les associations de jeunesse qui exercent à Djiri II, c'est-à-dire les mutuelles, les Ewawa et les clubs sportifs », a expliqué le député à la fin de la marche, précisant que Djiri était le prolongement de Talangaï.

Inciter les jeunes à prendre leurs responsabilités

Selon lui, le message d'unité et de la concorde qu'il a lancé vise à inciter la jeunesse à prendre de plus en plus ses responsabilités et à promouvoir les valeurs de paix, de partage et surtout d'unité prônées par le président de la République.

Interrogé sur le choix de la marche au lieu d'une autre activité, Bersol Exaucé Ngambili Ibam a indiqué que le sport permet un contact direct et une discussion de vive voix avec un ami.

Cette activité citoyenne fait suite à une précédente qui n'avait pas mobilisé assez de monde. Cette fois-ci, certains vieux du quartier et des chefs de section de Djiri y ont également pris part. Maurice Nkoua « Dos », participant à la marche, dit avoir répondu favorablement à l'invitation du Regroupement des associations « Elonga na Beni ». Il a saisi cette occasion pour parler de quelques vertus du sport pour la santé humaine.

« Quand tu tiens ton corps dans le sport, tu tiens bon la route jusqu'à 84 ans, 85 ans et même 90 ans. A ceux qui n'étaient pas venus à cette marche, je leur demande d'accorder, à l'avenir, une attention particulière à l'activité sportive pour éviter des maladies mortelles comme les AVC, le stress et autres. Même avant d'aller faire les massages, on vous recommande préalablement de marcher pour tenir l'équilibre », a insisté l'ancien sous-préfet de Gamboma, dans les Plateaux.

Liliane Enouakali, une jeune fille venue du quartier Emeraude, n'a pas caché sa joie d'avoir participé à cette marche de santé aux côtés de ses semblables. C'est ainsi qu'elle a demandé aux absentes de se rattraper à la prochaine occasion.

Notons que cette marche organisée avec la présence de la police et de la sécurité civile (les sapeurs-pompiers) a mobilisé une foule immense.

Congo-Brazzaville

Projet lisungi - Le versement des allocations suspendu à Mfilou

Le ministère des Affaires sociale et de l'action humanitaire a décidé de suspendre jusqu'à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.