Afrique de l'Ouest: BRVM - La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 4 776 milliards de francs CFA à la date du 14 Mai

Selon le rapport d'analyse boursière de Bloomfield Investment Corporation, une agence de notation panafricaine spécialisée dans l'évaluation du risque de crédit, basée à Abidjan, la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 11 au 14 juin en baisse, en affichant 154,66 points pour l'indice BRVM 10 (-0,29%) et 160,38 points pour l'indice BRVM Composite (-0,68%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 4 776 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 1 453 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (69%) et « Finances » (22%).

Le titre NEI CEDA CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 13,04%, tandis que le titre CFAO CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 7,69%.

Sur le marché des matières premières, le cours du caoutchouc maintient sa tendance à la hausse (+4,94%), tandis que le cours du pétrole brut termine la semaine en baisse (-2,72%).

Au terme de l'année 2018, la SODECI a enregistré une hausse de ses ventes qui a propulsé son chiffre d'affaires à 98,43 milliards de FCFA contre 91,27 milliards de FCFA au 31 décembre 2017, soit une progression de 7,8%. Quant au résultat net de la société, il a augmenté de 5,2% sur la période pour se situer à 2,86 milliards de FCFA à fin 2018. Cette dynamique est imputable principalement à la bonne croissance du chiffre d'affaires, malgré l'impact négatif de la baisse du résultat hors activités ordinaires. En effet, ce dernier est ressorti négatif en 2018, à -566 millions de FCFA, alors qu'il affichait +457 millions de FCFA un an auparavant.

Sur le marché boursier, en 2019, le cours de l'action SODECI a suivi une tendance générale à la baisse entre le début de l'année et la dernière semaine du mois d'avril, passant de 3 885 FCFA à 2 800 FCFA le 23 avril 2019. Cette évolution reflète largement le spectre des performances mitigées de la SODECI au titre du premier semestre 2018 : un chiffre d'affaires en progression de 4% et un résultat net en baisse de 44%.

Depuis le 24 avril 2019, le cours du titre s'est quelque peu relevé et s'est situé à 3 200 FCFA au terme de la séance du 14 juin. Ce redressement du cours du titre est dû principalement à l'annonce par l'entreprise (le 23 avril 2019) de la distribution d'un dividende net par action (au titre de l'exercice 2018) relativement attractif, à savoir 270 FCFA, souligne l'économiste en chef de Bloomfield Investment. En termes de perspective, le programme social du gouvernement ivoirien sur la période 2019-2020, qui vise, entre autres, à renforcer l'accès à l'eau aux populations, devrait impacter positivement en partie les activités de la SODECI à moyen et long terme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.