Burkina Faso: Bobo-Dioulasso - Des tirs entre bandits et policiers

Des échanges de tirs entre bandits et policer ont eu lieu, dans la mi-journée du 18 juin 2019, à Bobo-Dioulasso. La scène s'est déroulée au centre-ville, en face du siège de la compagnie de téléphonie Orange.

De sources policières, les bandits étaient filés par la cellule de recherche de la police. Le flic, tout seul, en voulant neutraliser l'un des délinquants, une lutte s'est engagée entre eux, selon les témoins sur les lieux.

Malheureusement, il n'y parvient pas. C'est ainsi que des échanges de coups de feu interviennent entre lui et les bandits, poursuit les témoins.

Le policier a reçu plus deux balles. Quant au bandit, il a également pris une balle à l'épaule. Dans la fuite, le bandit gravement blessé et son complice se sont emparé de force la moto d'un vendeur d'unités installé en face du siège de Orange.

Aux dernières nouvelles, le policier a rendu l'âme à l'hôpital suite à ses blessures. Plusieurs véhicules stationnés dans la zone ont essuyé des tirs. Les forces de sécurité se son aussitôt déployé sur les lieux et la zone a été bouclée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.