18 Juin 2019

Egypte: Que reste-t-il des Frères musulmans après Morsi ?

Photo: Facebook
Le président Abdel Fatah al-Sissi

Suite à la mort en plein tribunal du leader des Frères musulmans , la confrérie dénonce un "assassinat" orchestré par les autorités égyptiennes.

Les organisations internationales de défense des droits de l'homme réclament une enquête "minutieuse et indépendante" suite à la mort en plein tribunal du président égyptien déchu Mohamed Morsi. Détenu depuis sa destitution en juillet 2013 par Abdel Fattah al-Sissi, chef de l'armée à l'époque et actuel président, le leader des Frères musulmans a été poursuivi dans plusieurs affaires.

Il était accusé de terrorisme, d'espionnage ou d'assassinat de manifestants : des charges qu'il a toujours rejetées. Sa mort va-t-elle affaiblir davantage la confrérie des Frères musulmans dont il est le leader ? Politiquement oui, selon le politologue algérien Hasni Abidi, qui estime néanmoins que les Frères musulmans sont une idéologie qui fait partie de l'Egypte et qu'on ne peut anéantir du jour au lendemain.

En savoir plus

L'ancien président Morsi enterré au Caire en toute discrétion

Mohamed Morsi est décédé lundi 17 juin à 67 ans, frappé d'une crise cardiaque. Issu… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.