Ile Maurice: «Mo pou touye twa ek to dé zenfan», dit un gardien d'école à un père

Il a été menacé dans l'enceinte de l'école alors qu'il récupérait ses enfants. Cet habitant de Vallée-Pitot, âgé de 35 ans, a consigné une déposition au poste de police de Line Barracks hier, lundi 17 juin.

Le trentenaire a expliqué aux policiers que l'homme en question travaille comme gardien à l'école que fréquente ses enfants. Hier, sans raison apparente, le gardien l'a approché et lui a dit «Mo pou koup to figir et mo pou touye twa ek to dé zenfan.» A l'heure des faits, le père de famille affirme qu'il n'y avait pas de témoins.

La police a initié une enquête.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.