Ile Maurice: Avortement - 180 heures de travaux d'intérêt général pour une quadragénaire

Sa peine de six mois de prison a été commuée en 180 heures de travaux d'intérêt général. C'est ce que la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing a indiqué à cette quadragénaire, accusée d'avoir mis un terme à sa grossesse, en cour ce mardi 18 juin. Cela après que l'officier du Probation Office ait produit un rapport affirmant qu'elle est apte à effectuer ces travaux.

La condamnée effectuera ses travaux dans un centre à Rivière-du-Rempart. Pour rappel, elle était poursuivie pour avoir ingurgité deux cachets de Cytotec le 27 et le 30 janvier 2015. En Cour, elle a présenté ses excuses et a indiqué qu'elle a des remords. «Depuis, je ne dors pas bien. Je souffre de traumatisme» a-t-elle dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.