18 Juin 2019

Madagascar: Ministère de l'Economie et des Finances - De nouvelles infrastructures installées à Toamasina

La réalisation des objectifs du Programme Général de l'Etat passe aussi par l'amélioration des services publics régionaux.

Triple événement hier pour le ministre de l'Economie et des Finances. Richard Randriamandrato a fait le déplacement à Toamasina pour inaugurer un nouveau bâtiment de la Direction générale des Finances et des Affaires générales de la région Atsinanana ; lancer officiellement le nouveau guide de l'exécution budgétaire et enfin inaugurer le nouveau scanner de l'aéroport de Toamasina.

Meilleur accueil. Les usagers des services publics de Toamasina, plus particulièrement ceux des services régionaux de l'Economie et des Finances ont dorénavant droit à un meilleur accueil. Et ce, grâce au bâtiment flambant neuf de la Direction générale des Finances et des Affaires générales de la Région Atsinanana situé en plein cœur de la ville de Toamasina. Des services aux usagers plus rapides y seront dispensés avec le nouveau matériel informatique et le nouveau mobilier de bureau. Plus précisément 8 ordinateurs, un scanner, 4 switches, deux imprimantes, une photocopieuse, 16 chaises, 6 tables de bureau, 2 armoires et un climatiseur. Financés sur fonds propres du ministère de l'Economie et des Finances, ces nouveaux bâtiments et matériels donnent un confort et une meilleure ambiance de travail pour les fonctionnaires des services régionaux de l'Economie et des Finances. « Ce genre d'infrastructures que nous inaugurons aujourd'hui témoignent de notre volonté de se conformer aux directives du Président de la République et du Premier ministre de développer les régions en les dotant de services publics de qualité et de mieux gérer les finances de l'Etat » a déclaré le ministre Richard Randriamandrato, dans son discours.

Etape importante. Le ministère de l'Economie et des Finances a également lancé hier le nouveau guide d'exécution budgétaire. Fruit d'un partenariat entre le ministère d'une part et l'USAID et du Bureau d'Assistance Technique (OTA) du Trésor américain de l'autre, ce document marque une étape importante dans la mise en œuvre des nouvelles réformes entrant dans le système de gestion des finances publiques malgaches. Le ministère de l'Economie et des Finances (MEF) a en effet procédé à la simplification des démarches pour optimiser la fluidité de l'exécution budgétaire, et pour renforcer les efforts portés dans l'accompagnement des Ordonnateurs et des organismes publics à s'initier progressivement au concept de budget de programme. La mise à jour du Guide de l'exécution budgétaire (version Ordonnateur secondaire édité en 2015) a été ainsi jugée nécessaire, afin de permettre à ces derniers d'améliorer l'exécution budgétaire, et de jouer pleinement leur rôle dans l'exécution du budget.

Bonne gouvernance financière. A noter qu'une meilleure appropriation des règles et procédures relatives à l'exécution budgétaire est primordiale pour asseoir une bonne gouvernance financière. Les budgets contribuent efficacement à réaliser les objectifs de politique publique mais aussi à fournir au public des services de bonne qualité. Ils permettent également la mise en œuvre des projets dans les délais impartis à condition qu'ils reposent sur des Cadres Budgétaires à Moyen Terme crédibles et fiables, qu'ils soient exécutés tel que prévu et que les recettes et les dépenses soient minutieusement contrôlées. Par ailleurs, la performance en matière budgétaire doit faire l'objet d'un suivi attentif au moyen de rapports périodiques sur la situation. Disposer d'un système de gestion active de la trésorerie est aussi indispensable pour honorer tous les engagements financiers dans les délais requis.

Eclaircissements. Associé au nouveau programme de formation, le nouveau guide concerne le budget de l'Etat hors EPN (Etablissements Publics Nationaux) et les CTD (Collectivités Territoriales Décentralisées). Il comprend trois grandes parties portant sur les procédures de l'exécution des dépenses, les procédures de l'exécution des recettes et les procédures de clôture de gestion. De cette manière, il vise à apporter des éclaircissements sur les règles et les procédures pratiques d'exécution du budget, optimiser la gestion des crédits et responsabiliser davantage les ordonnateurs secondaires (ORDSEC) dans l'exercice de leurs fonctions. « Les nouvelles directives de l'exécution du budget constituent une réalisation importante. Il s'agit du résultat clé d'un partenariat de 3 ans entre l'USAID, le bureau d'assistance technique du Trésor américain et le Ministère. Ce projet vise à améliorer les procédures budgétaires et mener à bien la mise en place du Compte Unique du Trésor. » A déclaré John L. Dunlop, Directeur de mission de l'USAID à Madagascar.

Scanner. Le ministre de l'Economie et des Finances a clôturé la journée d'hier par l'inauguration d'un nouveau scanner, HI-SCAN 100100T, installé au niveau de l'aéroport de Toamasina. Cette dotation entre dans le cadre de la poursuite de la modernisation et du renforcement du dispositif de contrôle aux frontières. Dans son allocution, le Directeur général des Douanes, Zafivanona Ernest Lainkana a indiqué que la mise en place du scanner va appuyer fortement à la protection des richesses naturelles ainsi qu'à la lutte contre la contrebande.

Madagascar

Football-CAN Orange Kitra - Les Elites du Sénégal remportent la Coupe

Le tournoi CAN Orange Kitra a pris fin ce week-end, au Stade d'Elgeco Plus By-Pass. La victoire est remportée par… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.