18 Juin 2019

Togo: Sujet complexe pour les candidats bacheliers

'Donner la mort grâce à l'euthanasie violerait-il les principes moraux de l'existence humaine ?'. Tel est l'un des sujets de philosophie proposés aux candidats du Bac 2 (dernière partie) ce mardi.

Il s'inspire d'un article publié en 2012 par le Français Pierre-Olivier Arduin intitulé 'L'euthanasie est inconciliable avec l'éthique médicale'.

La volonté de la majorité de mettre fin à l'interdit de donner la mort pourrait emprunter trois pistes, toutes désastreuses pour la dignité humaine, estime l'auteur. Mais les élèves ne sont pas forcément tous de cet avis. Les correcteurs pourront sans doute le constater.

Autre sujet possible, une dissertation à partir d'un poème de Robert Desnos.

74.457 candidats sont inscrit pour le Bac 2019, dont 64.190 pour l'enseignement général et 10.267 pour l'enseignement technique.

Togo

Reprofilage de la dette publique

Dans un récent entretien publié par le Financial Times, le président Faure Gnassingbé avait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.