Afrique de l'Ouest: Crises migratoires et terrorisme

Des réfugiés sud-soudanais en Éthiopie.
18 Juin 2019

Le Parlement de la Cédéao a choisi la capitale togolaise pour organiser une réunion délocalisée de plusieurs de ses commissions (Santé et Services sociaux, Agriculture et Environnement, Eau et Développement durable, Energie, Droits de l'homme ... ).

Ses 115 députés représentent les 320 millions de citoyens de la Communauté.

Cinq jours d'échanges consacrés à la contribution des organisations internationales et non-gouvernementales à la prise en charge des soins de santé, hébergement, et d'alimentation des réfugiés et des personnes déplacées en Afrique de l'ouest. Il sera également question de lutte contre le terrorisme. Les violences entraînent d'importants mouvements de population comme au Mali et au Burkina Faso.

L'Afrique sub-sahariennes abrite plus des 26% des réfugiés dans le monde.

Les travaux sont dirigés par Moustapha Cissé Lo (Sénégal), le président du Parlement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.