18 Juin 2019

Sénégal: Diourbel - Pour des stratégies favorisant l'inscription à l'état civil

Diourbel — L'Inspecteur d'académie de Diourbel, Seydou Sy, a fait part mardi de la nécessité d'adopter de bonnes pratiques permettant de doter de pièces d'état civil les élèves dès leur entrée dans les écoles publiques.

"Il ne sera plus question de maintenir à l'école les élèves du C.I au CM2 sans état-civil. Il va falloir, dès l'année prochaine , développer les bonnes pratiques qui ont été enregistrées dans les départements de Mbacké et Bambey", a notamment dit M.Seydou Sy au terme de la visite des différents centres d'examen du CFEE .

Quelque 3116 candidats sont sans pièce d'identité dans la région de Diourbel.

Sur les 98 centres d'examen, 39 font l'option franco -arabe.

Le nombre de candidats au Cfee est 17.000 dont 10.000 filles.

Commentant ce chiffre, l'Inspecteur d'académie a estimé que "'le pari de la scolarisation des filles a été gagné au niveau de l'enseignement élémentaire".

M . Sy s'est dit satisfait du dispositif sécuritaire dans les centres d'examen.

Il a effecttué sa visite en compagnie de l'adjoint au gouverneur Sidy Sarr Dièye.

Sénégal

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.